Géorgie – Traversée de la Svanétie – J3 et J4

par *V* ~ Jeudi 8 août 2019. Classé dans : Géorgie.

Pour la première partie du trek, voir cet article.

3ème étape : de Adishi à Lalkori
Dénivelé positif : 800 mètres
Dénivelé négatif : 900 mètres
Durée : 6h
Météo : Pluie

Nous nous levons ce matin sous un ciel malheureusement couvert, comme annoncé par la météo. On démarre notre journée peu après 9h. On commence par remonter une belle et longue vallée le long d’un torrent.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



On arrive au passage d’un gué. De nombreux géorgiens sont présents avec leurs chevaux pour aider à traverser les touristes. A 20 GEL la traversée, c’est un peu du vol car aujourd’hui le gué passe bien à pied. On préfère donc se mouiller les jambes jusqu’en-dessous des genoux dans une eau bien froide, issue du glacier 1 km plus haut.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



Nous avons tout juste le temps de remettre nos chaussures que la pluie se met à tomber. La montée vers le col de Chkutnieri se fait sur un sentier raide et glissant en forêt. A certains endroits, le sentier s’est transformé en torrent sous l’effet de la pluie. Ce n’est pas une partie de plaisir.
On termine par une portion en balcon, puis on atteint le Chkutnieri pass d’altitude deux heures après notre départ. On n’a pas traîné ce matin, mais il faut avouer que la météo ne s’y prêtait pas. On est déçu car cette étape était censée être la plus belle et sauvage, mais tout le paysage est caché par la brume.
Le col est à 2722 mètres d’altitude, le paysage est bien plus vert que dans les Alpes à altitude équivalente ! La région est réputée pour être humide, on le vérifie bien aujourd’hui. Malgré tout on a de la chance car ce sera notre seul jour de pluie des vacances.

On enchaîne directement avec 200 mètres de descente sous une pluie de plus en plus forte. La pluie se calme, puis stoppe enfin alors que nous rejoignons une belle vallée par un chemin pas trop raide en lacets. Nous profitons de l’accalmie pour faire la pause pique-nique. Puis nous terminons notre étape par 4 km de chemin à flan de montagne jusqu’aux environs d’Iprali, puis 4 km de piste jusqu’à Lalkori.



4ème étape : de Lalkori à Ushguli
Dénivelé positif : 500 mètres
Dénivelé négatif : 300 mètres
Durée : 4h
Météo : Soleil

Petit déjeuner matinal selon les critères géorgiens : 7h30 ! On quitte le village en montant tout de suite par une « variante » qui permet d’éviter une bonne partie de la longue piste jusqu’à Ushguli. Nous rejoignons une épaule au bout de 200 à 300 mètres de dénivelé.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



Le sentier est ensuite en balcon entre prairies et forêts, et alterne montées et descentes. La vue n’est pas très dégagée mais le sentier est joli, ça nous change des trop nombreuses pistes empruntées ces derniers jours. Nous apercevons enfin l’Ushba derrière nous, ainsi que d’autres glaciers sur les côtés.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



Après 3h30 de sentier en balcon, nous retrouvons la piste. Il ne reste plus que deux petits kilomètres pour rejoindre Ushguli et ses nombreuses tours.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



Le paysage, avec les tours svanes face à une magnifique paroi glaciaire, est vraiment saisissant. On comprend aisément pourquoi le coin est touristique malgré son isolement. Le mont Chkhara, plus haut sommet géorgien avec ses 5193 m d’altitude, se laisse apercevoir un moment. De l’autre côté des faces enneigées, c’est la grande Russie.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



On se pose dans un petit resto en terrasse pour manger deux salades, qui nous changent des traditionnelles khachapuri. On fait ensuite un petit tour dans le village et sur les hauteurs, pour profiter encore un peu du cadre et de la vue.

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando

photo voyage asie centrale europe caucase georgie svanetie mestia ushguli treck randonnée rando



On trouve ensuite un minibus avec un jeune chauffeur sympa francophile. La « mafia » du coin impose que ce soit les habitants d’Ushguli qui redescentes les touristes à Mestia et inversement. Notre chauffeur étant de Mestia, il nous demande donc de mentir en cas de contrôle en disant qu’on a réservé l’aller-retour par une agence…
Nous arrivons à Mestia après 1h30 de route cabossée en terre, puis bétonnée. Notre chauffeur nous dit qu’il met moins de temps en hiver, seulement une heure, pour parcourir les 45 km entre Mestia et Ushguli. Je ne préfère pas trop savoir à quoi ressemble la conduite géorgienne sur route enneigée ;)
Nous retrouvons notre guesthouse à Mestia, puis après une bonne sieste, nous partons dans le village pour une bière et un dîner bien mérités !

Au final c’était une chouette rando dans une région où le tourisme côtoie encore des villages sauvages (pour encore combien de temps ?). On regrette juste que les pistes à 4×4 soient trop nombreuses par rapport aux petits sentier. Mestia est un beau camp de base, on pourrait rester facilement 15 jours à rayonner dans le coin. Mais nous préférons continuer notre voyage en nous rendant les prochains jours en Touchétie, une région de Géorgie bien plus sauvage.

Toutes les photos de ce voyage sont dans l’album photos de Géorgie.



Laisser une Réponse