Archives de décembre 2015

Nouvelle-Zélande – Tongariro Alpine Crossing

par *V* ~ Jeudi 31 décembre 2015

Après notre visite de Rotorua, nous continuons la route vers le sud. On arrive rapidement à Taupo, avec une magnifique vue sur le lac du même nom, où se reflètent les volcans au loin. Nous avons de la chance que la météo soit très claire pour pouvoir les admirer. Taupo est aussi une jolie station balnéaire, très fréquentée à cette période de l’année.

photo voyage nouvelle zelande tongariro



On pique-nique sur les rives du lac, puis on fait quelques courses à Turangi.

On emprunte ensuite la route en direction du Tongariro National Park. On s’offre une longue pause photo et dessins dans un paysage sans fin, au pied des volcans.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



On fait un petit tour à Whakapapa pour prendre la météo à l’office du tourisme, puis on rejoint notre camping Discovery Lodge, toujours au pied des volcans. Apéro et dodo tôt, car le réveil de demain sera matinal !

~~~~~~~~~~

Jeudi 31 décembre 2015 : Tongariro Alpine Crossing
Dénivelé positif : 800 mètres
Durée : 7h
Météo : soleil puis brouillard au sommet, puis soleil à nouveau !

Pour le dernier jour de l’année, nous partons pour une des randonnées les plus réputées de Nouvelle-Zélande : le Tongariro Alpine Crossing. Un beau parcours de 20 km à travers les volcans, à la météo réputée changeante (on aura l’occasion de le vérifier). La randonnée n’étant pas en aller-retour, nous avons réservé des bus qui font la navette avec le camping.
Le réveil à 5 heures est plus que matinal. Nous nous préparons très rapidement, et à 5h30 nous sommes à l’accueil du camping.

A 6 heures, nous attaquons la marche depuis le parking de Mangatepopo. L’horaire très matinal nous permet d’éviter en partie la foule, car cette rando est vraiment très réputée. La météo est parfaite, et on remonte une belle vallée avec un point de vue imprenable sur le Mont Ngauruhoe et ses superbes coulées de roches volcaniques. La végétation est austère, on comprend facielement pourquoi se coin a servi de décors au Mordor dans Le Seigneur des Anneaux.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



En 1h15, on arrive à Soda Springs, où les choses sérieuses commencent. On attaque alors 45 minutes de montée bien raide. Le sentier est très bien équipé, une grosse partie du dénivelé se fait sur de beaux escaliers aménagés.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



On rejoint alors le South Crater, immense plateau juste recouvert de quelques roches. Le paysage est impressionnant. Une seconde montée nous attend. Les escaliers ont laissé la place à un terrain glissant, où le caillou est roi. Au sommet de cette grimpette, nous arrivons au Red Crater. La brume arrive en même temps que nous. En quelques minutes, on passe d’un temps ensoleillé à un brouillard humide et glacial.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



Une belle descente en glissades maîtrisées dans les pierriers nous permet de rejoindre très rapidement les Emerald Lakes. Malheureusement la brume est de plus en plus présente, et la vue sur les lacs en pâtit partiellement. Au niveau du Blue Lake, on sort même la veste de pluie et les gants car le brouillard devient dense et humide.
L’heure de marche suivante n’est malheureusement pas très intéressante, la visibilité est limitée à 3 mètres devant nous. Dommage car cette partie de la rando doit être superbe par beau temps. On croise un ranger, venu sans doute vérifier qu’aucun marcheur n’est en difficulté, car certains sont partis un peu léger.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



Une descente nous permet de rejoindre la Ketetahi Hut, c’est l’heure de la pause pique-nique bien mérité. La météo se découvre enfin, on peut admirer un paysage bien plus vert que sur l’autre versant du volcan ! Les derniers nuages se confondent avec les volutes de fumée sortant des cratères de la montagne.
On descend encore durant une heure dans des taillis, puis on trouve une forêt très dense, où on marche encore une heure sur un parcours du plus en plus plat. A 13h, nous arrivons enfin au parking de Ketetahi.

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro

photo voyage nouvelle zelande tongariro



Il ne nous reste plus qu’à attendre la navette qui nous ramène au camping.

Le reste de l’après-midi est partagé entre sieste et lessives. Les néo-zélandais n’ont pas l’habitude de faire de grands repas pour le réveillon, nous n’avons pas réussi à trouver de resto sympa dans le coin. Le menu de réveillon de cette année sera donc limité à pâtes et bières, suivi d’un bon film dans le camion. Après tout, il faut savoir innover !

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le Tongariro Alpine Crossing, voici une très bonne brochure du DOC à télécharger.

Toutes les photos sont dans l’album photos de la Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande – Rotorua et Wai-O-Tapu

par *V* ~ Mercredi 30 décembre 2015

Fini le farniente, il est temps d’attaquer les choses sérieuses ! Le réveil sonne à 7h, et après un petit déjeuner pantagruélique, nous prenons un taxi pour rejoindre l’agence où nous avons réservé un minivan pour la suite des vacances. Nous restons une bonne heure sur place, le temps de régler les papiers, et recevoir un petit briefing sur le fonctionnement du van et du camping en Nouvelle-Zélande.

Vers 10h30 nous nous mettons enfin en route. La conduite à gauche pour sortir d’Auckland est plutôt sportive ! Heureusement nous prenons rapidement nos marques, puis empruntons des petites routes. On passe à travers plusieurs gros bourgs, on en profite pour se ravitailler en nourriture et petit matériel divers pour les 3 semaines à venir. Les paysages que nous traversons nous rappellent le village des Hobbits de Peter Jackson. Normal, c’est dans cette région qu’ont été tournées certaines scènes de la célèbre trilogie.

On pique-nique sur une aire en bord de route. Le coin n’a rien de terrible mais on savoure le bonheur simple de pouvoir manger dehors en plein mois de décembre !

En début d’après-midi, nous rejoignons Rotorua, surtout connue pour son activité géothermique. Après un passage à la pharmacie pour y trouver de quoi soulager nos premiers coups de soleil, on fait une belle balade le long du lac.

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu



On remonte ensuite un parc où se trouvent de nombreux bassins d’eau chaude d’origine volcanique, en plein cœur de la ville !

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu



On part ensuite en direction du Blue Lake, avec un petit air des Vosges. Malheureusement le camping est plein. On revient donc en direction du lac de Rotorua, où on trouve un camping pour la soirée. On profite de la piscine du lac, la fraîcheur est la bienvenue après cette chaude journée.

La première nuit dans le camion est bonne, malgré les odeurs soufrées de Rotorua. Le lendemain matin, on fait la route jusqu’à Wai-O-Tapu, un parc d’activité géothermique. Le billet d’entrée est un peu cher (32,50$) mais le spectacle vaut le coup. Durant deux heures, on se balade entre les mares de boue bouillonnante, les fumerolles à l’odeur soufrée, et la très belle « champagne pool », lac d’eau bouillante bleue aux rives orange. On a la chance d’éviter le gros de la foule, ce qui nous permet de profiter au calme du joli parcours au coeur de la nature.

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu



On reprend ensuite la voiture et on fait un arrêt rapide aux Huka Falls, des rapides d’eau bleue qui se terminent en une cascade assourdissante dans la Waikato River.

photo voyage nouvelle zelande rotorua wia-o-tapu



Suite de la journée dans un prochain article.
Toutes les photos sont dans l’album photos de la Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande – Auckland

par *V* ~ Lundi 28 décembre 2015

Les invités de notre mariage ont été très généreux, et nous permettent donc de réaliser un rêve : partir visiter la Nouvelle-Zélande ! Le pays des Hobbits, le pays de tous les superlatifs pour les amoureux de la nature, dans lequel des décors de cinéma nous attendent pour les 3 prochaines semaines.

Mais avant cela, il nous faut affronter un très long voyage. Les repas du 24 et 25 décembre à peine terminé, nous voilà dans l’avion au soir de Noël (bon plan pour avoir un vol moins cher). 6h d’avion jusqu’à Dubai, 4h d’escale, 14h de vol en A380 jusqu’à Melbourne, 1h pour se dégourdir les jambes, puis à nouveau 3h30 de vol jusqu’à Auckland. Nous y voilà enfin. Nous devons avoir des têtes épouvantables car à l’embarquement du dernier avion, l’hôtesse de l’air m’a accueillie avec un « courage, c’est bientôt fini ». Nous aurons mis à peine plus de 24h pour faire Lyon-Auckland, c’est un des trajets les plus rapides existant. Le retour avec ses 38h sera plus long mais nous avons le temps d’y penser…
Après un rapide passage en douane et un contrôle de la propreté de nos chaussures de rando (les néo-zélandais sont assez paranos sur les maladies pouvant être introduites sur leur territoire), nous voilà enfin sortis de l’aéroport en début d’après-midi. On savoure la météo estivale, le soleil haut dans le ciel et la chaleur. Un bon bain et une grosse sieste plus tard, on se déplace en mode zombie jusqu’au restaurant le plus proche, afin d’y engloutir un gros plat de pâtes qui devrait nous caler l’estomac pour la nuit.

Le lendemain, après une bonne nuit de 12h, nous voilà d’aplomb et les vacances peuvent enfin commencer ! Auckland n’est pas la capitale de la Nouvelle-Zélande, mais c’est la plus grande ville, avec un peu plus 1 million d’habitants. Les habitants sont majoritairement d’origine européenne, mais on trouve aussi une concentration de Maoris, Polynésiens et asiatiques. Comme presque toutes les villes du pays, c’est une ville moderne (même si les maoris y ont habité avant l’arrivée des colons britanniques), il n’y a pas de quartier « historique », mais plutôt de grands buildings et de larges avenues.

Nous partons de l’hôtel en milieu de matinée, sous un beau soleil d’été et une température très agréable. Nous petit-déjeunons en terrasse sur Aotea Square.

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland



Puis nous déambulons dans les longues avenues au milieu des buildings, jusqu’au joli Albert Park. C’est un bel écrin de verdure, avec quelques magnifiques arbres.

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland



On emprunte Queen Street, large avenue commerçante, pour rejoindre le port. On mange un burrito dans un fast-food mexicain (la Nouvelle-Zélande n’est pas malheureusement pas réputée pour sa cuisine…).

La belle météo nous donne envie de profiter de la mer. Nous faisons donc un tour en bateau d’1h30 autour de la baie d’Auckland et ses nombreuses îles. On admire une belle vue sur la vie de la Sky Tower, l’un des emblèmes de la ville. On fait une courte escale à Rangitoto Island, petite île volcanique apparue il y a seulement 600 ans. Au passage, nous prenons des coups de soleil mémorables… C’est ça d’arriver tout blanc en plein milieu de l’été ! En plus la Nouvelle-Zélande est situé à proximité du trou de la couche d’ozone, le soleil tape vraiment très fort.

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland



De retour à terre, on fait changer de l’argent, et on fait le tour des boutiques de sport, où les prix sont malheureusement équivalents à ceux de la France.
On emprunte ensuite à nouveau le bateau pour rejoindre en 15 minutes Devonport, pittoresque presqu’île victorienne. On grimpe au Mont Victoria, qui nous permet d’avoir encore une fois une belle vue sur la baie d’Auckland.

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland



De retour en centre-ville, on met en quête d’un restaurant. Ici, les gens mangent à l’heure anglaise et les restos sont déjà pleins à 18h30. C’est finalement sur le port que nous mangerons un plat de grosses moules et palourdes.
Retour à l’hôtel en début de soirée, détente à la piscine et coucher pas trop tard. Voilà déjà une bonne première journée dans ce nouveau pays, quel plaisir d’être en tee-shirt au soleil à la fin décembre !

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland

photo voyage nouvelle zelande auckland


Toutes les photos sont dans l’album photos de la Nouvelle-Zélande.