Archives de la Catégorie 'Randos diverses'

Suisse – Eggishorn, glacier d’Aletsch et sentier de l’UNESCO

par *V* ~ Mercredi 8 août 2018

Date 8 août 2018
Dénivelé positif 600 mètres
Altitude au sommet 2926 mètres
Durée aller-retour 6h
Météo Un peu de tout, du soleil à l'orage
Carte Wanderkarte 6 Brig - Aletsch - Goms
Accès Depuis le Valais, passer par Brig et monter jusqu'aux télécabines de Betten (peu avant Fiesch)


Après un réveil matinal, on décolle du camping vers 7h30 en direction des télécabines de Bettmeralp. Deux télécabines plus tard, nous sommes à la station de Bettmerhorn à 9h, départ de notre randonnée.
La vue sur la star du jour, le glacier d’Aletsch (le plus long des Alpes), est déjà superbe. Le sentier commence par 20 minutes de montée sur un chemin bien aménagé pour rejoindre le sommet du Bettmerhorn.

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO



Puis pendant 2h nous suivons une très belle arête rocheuse où les nombreux marquages ne nous sont pas inutiles. La vue sur le Grosser Aletschgletscher est superbe (les noms suisses allemandes sont toujours aussi mélodieux).
Ce sentier d’altitude de l’UNESCO est plus alpin qui n’y paraît. Sans être extrêmement difficile, il vaut quand même mieux avoir le pied alpin et ne pas craindre sur le vertige, même si la crête n’est jamais très effilée. Hormis une famille partie en même temps que nous, nous sommes seuls et bien tranquilles sur cette belle arête.

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO



Après ces deux heures de cailloux, on rejoint le col Elselicka pour une petite pause. Dans le fond du glacier, on devine quelques-uns des sommets stars du coin : Monch, Eiger… Malgré tous les glaciers que nous avons déjà vu, on n’est pas blasé. Le glacier d’Aletsch est vraiment superbe par son immensité.

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO



A partir de là, on retrouve la foule. 1h30 de marche sur une piste de ski puis un sentier nous serons encore nécessaire pour rejoindre l’Egghishorn.
La météo change rapidement, nous y arrivons en même temps que les nuages et les premiers coups de tonnerre.

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO

photo montagne alpes randonnée suisse valais bettmerhorn eggishorn glacier aletsch sentier UNESCO



Après une pause rapide, nous décidons qu’il est plus sage de raccourcir le parcours afin de limiter le temps sous l’orage. Nous réorientons la randonnée sur Fiescheralp plutôt que les balcons du glacier où la météo est très mauvaise. On perd très rapidement du dénivelé puis on rejoint les pistes et un large sentier qui nous ramène sans difficulté à Bettermeralp.

Toutes les photos dans l’album photos de l’Eggishorn et du glacier d’Aletsch.

Suisse – Sidelhorn

par *V* ~ Mardi 7 août 2018

Date 7 août 2018
Dénivelé positif 600 mètres
Altitude au sommet 2764 mètres
Durée aller-retour 4h15
Météo Soleil parfois voilé
Carte Wanderkarte 6 Brig - Aletsch - Goms
Accès Départ du col de Grimsel


Le réveil très matinal prévu est décalé en raison d’un ciel couvert… On s’offre une grasse matinée jusqu’à 9h45.
On monte ensuite jusqu’au Grimselpass où l’on gare la voiture. On attaque un joli sentier alpin qui nous fait rapidement prendre de l’altitude et on retrouve le calme, loin de la foule du col de Grimsel. On passe la Husegg Hütte et on découvre un beau panorama sur les glaciers de l’Oberland devant nous, et d’autres glaciers derrière nous.

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn



Par une crête, puis un raide sentier dans des gros blocs, on atteint le sommet du Sidelhorn, 1h30 après notre départ. Le soleil est de retour, et il fait chaud à 2764 mètres d’altitude. On pique-nique face à ce magnifique panorama, de l’Oberland au glacier du Rhône.

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn



On redescend, toujours à travers de gros blocs rocheux, puis une courte montée nous mène au Tribtenseelicke.

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn



On entame la descente au lac de Jostsee. Comme nous sommes légèrement en-dehors de la boucle classique, le coin est royalement calme et sauvage !

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn



On revient ensuite par un joli sentier en balcon jusqu’au Grimselpass, quelques minutes avant l’orage. Voilà un court créneau météo bien exploité !

photo montagne alpes randonnée suisse valais grimsel sidelhorn



Quelques photos en plus sont disponibles dans l’album photos du Sidelhorn.

Suisse – Glacier du Rhône

par *V* ~ Lundi 6 août 2018

Après notre petite session escalade au col de Grimsel, nous prolongeons la journée par une balade du côté du Furkapass et du glacier du Rhône. En bon français et ex-lyonnais, nous sommes « obligés » de nous arrêter pour admirer les sources du fleuve !
J’avais souvenir d’avoir vu des photos où le glacier descendait jusqu’à la route en contrebas. Ces photos doivent dater de quelques années en arrière, car il faut désormais emprunter un sentier de randonnée et monter un peu pour admirer le glacier. D’ailleurs les panneaux « à touristes » orientent les visiteurs vers un accès payant au glacier, alors qu’il existe un joli sentier au-dessus des bâtiments, qui mène en 15 minutes à un très joli belvédère.

photo montagne alpes randonnée suisse grimselpass furkapass glacier du rhone

photo montagne alpes randonnée suisse grimselpass furkapass glacier du rhone

photo montagne alpes randonnée suisse grimselpass furkapass glacier du rhone



On peut prolonger la balade par un sentier en balcon qui ramène du côté du col de Furka

photo montagne alpes randonnée suisse grimselpass furkapass glacier du rhone



Malheureusement la météo humide ne nous encourage pas à explorer le coin plus longtemps. Nous rentrons au camping sous la pluie, et les averses qui s’enchaineront durant toute la soirée.

Petit Croisse Baulet

par *V* ~ Samedi 26 mai 2018

Date 26 mai 2018
Dénivelé positif 785 mètres
Altitude au sommet 2009 mètres
Durée aller-retour 4h
Météo Nuageux
Carte IGN 3531 OT Megève - Col des Aravis
Accès Depuis Albertville, passer par Flumet puis la Giettaz. Dans le village, tourner à droite en direction des départs de ski du Plan. Grand parking juste avant la rivière.

Le printemps est décidément bien installé et malgré la neige encore présente au-dessus de 1800 mètres, les jambes ont bien envie d’aller randonner. Monsieur part pour une journée de vélo avec un ami, mais c’est hors de question de rester enfermée à la maison pour autant. Direction les Aravis, et un joli sommet que nous avions repéré pour une future sortie à ski de rando. Les skis resteront au placard aujourd’hui.
Au départ du Plan, je commence par monter quelques lacets sur la route, avant de bifurquer dans la forêt. Le sentier est assez raide et monte efficacement. J’arrive bientôt sous les jolis alpages de Ramadieu.

photo montagne alpes randonnée rando savoie bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet

photo montagne alpes randonnée rando savoie bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet



Je contourne une bosse par un sentier dans un dévers bien raide. Le sentier s’est en partie effondré sur quelques mètres, et les pentes sont raides, invitant à la prudence pour quelques pas. On attaque ensuite une jolie crête, avec vue sur le Petit et le Grand Croisse Baulet. Les névés font son apparition à la Tête de Ramadieu. Heureusement la neige n’est ni trop molle, ni trop dure, mais malgré tout on perd vite des forces à glisser de quelques centimètres à chaque pas. Je termine cette longue crête en bifurquant un peu par une vague sente qui évite la crête et ses névés.

J’atteins le sommet du Petit Croisse Baulet 1h40 après être partie du parking (pour 2h15 indiqués sur les panneaux). Je croise les 3 seuls randonneurs de la journée. Quel calme ! Le panorama est très vaste : face à nous le Beaufortain, Megève, le Mont Blanc, les Fiz et la vallée de l’Arve.

photo montagne alpes randonnée rando savoie bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet


A l’arrière les Aravis, du Charvin à la Pointe Percée.

photo montagne alpes randonnée savoie rando bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet

photo montagne alpes randonnée savoie rando bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet

photo montagne alpes randonnée savoie rando bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet


Malheureusement la météo est plus couverte que prévu, ce qui limite la vue. Je prends le temps d’une bonne pause pique-nique et hésite à continuer en direction du Grand Croisse Baulet voisin. L’arête sud-est semble bien praticable, mais pas l’arête sud-ouest encore bien enneigée, ce qui m’obligerait donc à faire un aller-retour. En plus, le ciel se couvre de plus en plus. J’en reste donc à mon objectif initial qui était uniquement le Petit Croisse Baulet. Ça me donnera une bonne excuse pour revenir à ski en hiver pour faire les deux sommets.

photo montagne alpes randonnée rando savoie bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet



Je prends la direction du col du Jaillet. Le col est bien plat et encore bien enneigé, on marche dans un mélange de neige version soupe et de petits étangs qui se sont créés par la neige fondue entre deux névés. Je bifurque ensuite pour revenir à mon point de départ. Le sentier est encore parfois enneigé, ou coupé par des arbres tombés pendant l’hiver. On voit qu’il n’a pas encore été très emprunté et nettoyé par les passages successifs de randonneurs.

photo montagne alpes randonnée rando savoie bornes aravis megeve la giettaz croisse baulet



Après une descente en forêt, je termine par un sentier en balcon à travers les prairies. Quelques gouttes s’invitent alors que je rejoins le parking, mais pas de quoi sortir la veste pluie. Le timing est parfait car 5 minutes plus tard j’aurais été douchée par un bel orage !

C’était une jolie petite boucle, mais pas la randonnée du siècle. Il faudra revenir par une plus belle météo pour apprécier pleinement ces paysages !

Rochers de Leschaux

par *V* ~ Dimanche 20 mai 2018

Date 20 mai 2018
Dénivelé positif 650 mètres
Altitude au sommet 1936 mètres
Durée aller-retour 4h
Météo Beau temps, tournant à l'orage
Carte IGN 3430 ET La Clusaz - Grand-Bornand
Accès Depuis Albertville, passer par Thônes, St Jean de Sixt, Entremont. A l'entrée du Petit Bornand tourner à droite en direction de Cenise. Parking au bout de la route.
Il est possible également de faire la boucle en partant du plateau de Solaison.

Nous cherchons une petite boucle à faire pour ce week-end à la météo instable, sans trop de dénivelé. Depuis longtemps j’avais envie d’aller chez les voisins haut-savoyard, du côté du plateau de Solaison et des Rochers de Leschaux. C’est un peu loin de la maison, mais la balade se prête bien à notre cahier des charges du jour.
Après un lever matinal, on démarre des chalets de Cenise vers 9h30 sous un beau soleil. Une courte montée nous rapproche du col, puis on birfurque en direction du plateau calcaire des Rochers de Leschaux.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison


On trouve bientôt de la neige, qui ralentit pas mal notre progression. Elle n’est pas molle, mais le chemin entre lapiaz et névés est un peu difficile à trouver. Le paysage est superbe, et nous rappelle un peu les plateaux du Vercors.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison



On dérange bien involontairement deux tétra-lyres… oups désolé ! Il faut dire que le coin est royalement calme. Cette boucle doit être très fréquentée l’été, mais aujourd’hui nous sommes seuls.

Après une grosse heure d’effort, on rejoint le sommet des Rochers de Leschaux. Petite pause goûter et belle vue à 360° sont au programme. Le plateau qui semble assez débonnaire se termine par un à-pic assez impressionnant sur le Petit Bornand ! On admire le plateau des Glières face à nous. De l’autre côté, la région genevoise est sous la mer de nuages.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison


On descend en direction du plateau de Solaison intégralement par des névés. Il faut quand même rester prudent car la neige cache quelques gros trous semblables à des crevasses… on en fait d’ailleurs l’expérience ! Un dernier petit goulet enneigé à passer nous inquiète un peu, mais finalement ça passe sans difficulté grâce à une pente pas trop raide et à une neige parfaite, ni trop molle ni trop dure.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison



On rejoint le très joli hameau de Solaison, où l’on retrouve l’herbe verte.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison



On repart ensuite dans une forêt assez humide. Une courte descente puis une remontée plus raide nous mènent à la grotte de la Glacière, qui porte bien son nom… l’air est frais ! Au-dessus, une courte portion de sentier est bien raide et glissante. On s’aide un peu des mains, et les cordes fixes en place sont là si besoin. On trouve encore deux névés avant de déboucher enfin sur le vaste plateau du col de Cenise.

photo montagne alpes randonnée rando bornes aravis bargy rochers leschaux solaison



Les sommets se sont bien bouchés depuis ce matin ! On ne traîne donc pas. Il ne reste donc plus qu’à traverser le col, puis rejoindre rapidement la voiture pour terminer cette très jolie boucle.

Quelques photos en plus de cette jolie rando sont dans l’album photos des Rochers de Leschaux.