Archives de la Catégorie 'Alpinisme & Escalade'

Escalade à Orpierre – Les Blaches et Chateau

par *V* ~ Vendredi 29 octobre 2021

Pour notre dernière journée de vacances, la météo s’annonce meilleure dans les Hautes-Alpes que dans la Drôme. On décide donc de bouger de quelques kilomètres et d’aller grimper à Orpierre. On ne compte plus le nombre de jours passés sur ce site, au printemps, à l’automne, pour des couennes ou des grandes voies

Nous commençons la journée au secteur « Blaches », que nous ne connaissons pas car son accès est plus loin que la plupart des autres secteurs. Nous poursuivons la journée au très classique secteur « Chateau », dont le rocher commence sérieusement à souffrir de la fréquentation… Les prises sont bien patinées et certaines ont même été retaillées ou griffées pour retrouver une certaine adhérence… C’est dommage mais étant donné le potentiel d’escalade de ce village, on ne peut que le comprendre. Et puis après tout, nous faisons également partie du problème et non de la solution… Malgré tout et malgré notre petite forme du jour, c’est toujours un plaisir de retrouver Orpierre !

photo montagne alpes escalade drome hautes alpes orpierre blache chateau

photo montagne alpes escalade drome hautes alpes orpierre blache chateau

Escalade à Buis-les-Baronnies – Aiguille de Buis

par *V* ~ Mercredi 27 octobre 2021

Pour notre deuxième journée d’escalade à Buis, nous choisissons la falaise de l’Aiguille de Buis. La marche d’approche d’une quinzaine de minutes permet de rejoindre cette falaise bien visible. Le pied des voies n’est pas confortable de partout, mais le cadre est superbe pour grimper. On a une petite forme est on ne dépasse pas le 5b, mais quelques grandes envolées nous permettent de grimper sur 40 mètres, avec la vue sur le rocher de Saint Julien et le Mont Ventoux : royal !

photo montagne alpes escalade drome buis les baronnies aiguille

photo montagne alpes escalade drome buis les baronnies aiguille

Escalade à Buis-les-Baronnies – Baume Rousse

par *V* ~ Lundi 25 octobre 2021

Nous sommes en vacances pour quelques jours dans le sud de la Drôme, à Buis-les-Baronnies. C’est l’occasion de profiter des températures très agréables en cette saison. Nous connaissons bien le coin pour y être passé lors de notre tour des Baronnies et à l’occasion de plusieurs week-end entre amis. Malgré tout, c’est toujours un plaisir d’établir son camp de base ici pour quelques jours, car les activités possibles sont variées, impossible de s’ennuyer !

Pour le premier jour, nous jetons notre dévolu sur la falaise d’escalade de Baume Rousse. A cette saison, elle est moins fréquentée qu’en plein été et on ne cuit pas comme dans un four. Les longueurs sont belles. Quelques cotations nous surprennent cependant, et nous obligeront à aller chercher les dégaines par des moyens pas très homologués ;)

photo montagne alpes escalade drome buis les baronnies baume rousse

photo montagne alpes escalade drome buis les baronnies baume rousse

Pic de Jallouvre – Les Miss

par *V* ~ Dimanche 10 octobre 2021

Date 10 octobre 2021
Cotation AD+ / I / 5c
Altitude maxi 2000 mètres
Dénivelé positif Approche : 50 mètres
Voie : 450 mètres
Durée aller-retour Approche : 10 minutes
Voie : 6h15
Retour : 1h
Carte IGN 3430 ET La Clusaz - Grand-Bornand
Topo Lien vers Camptocamp
Météo Soleil et mer de nuages
Accès Depuis le Grand-Bornand, monter en direction du col de la Colombière. Parking dans un virage en épingle peu avant le col. La voie démarre dans les dalles à gauche du parking, sur la gauche d'une "grotte".


L’été indien semble bien installé, ce qui nous donne envie de faire une dernière (?) grande voie d’escalade avant l’hiver. Nous optons pour les belles dalles du Jallouvre au col de Colombière, que nous connaissons bien pour avoir déjà parcouru la voie des Cristaux, et l’arête des Bouquetins. Le cadre est beau, le calcaire des Aravis agréable, les voies sont bien équipées et surtout longues comme on les aime (15 longueurs pour la voie des miss). On sait d’avance que la journée sera belle !

Malgré tout les brumes d’automne sont présentes jusqu’au Grand-Bornand, et on se demande si l’on n’a pas été un peu optimiste. Mais on finit par passer au-dessus de la mer de nuages et c’est un superbe vallon, plus calme qu’en plein été, qui nous accueille pour ce matin d’automne.

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss



On trouve facilement le départ de la voie des Miss, situé juste quelques mètres au-dessus du parking. Conformément au topo, les 6 premières longueurs sont faciles, dans le 4, entrecoupées d’un peu de marche, le plus dur étant finalement de ne pas perdre l’itinéraire dans ces dalles. On grimpe en réversible et ça déroule bien.

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss



A partir de la 7ème longueur, la voie devient plus grimpante, avec surtout des longueurs en 5b. Les difficultés ne sont pas continues et les pas durs sont en général bien protégés. Seul un petit ressaut me fait un peu couiner car le point est trop haut pour mes petits bras et la chute assez mauvaise (j’ai testé, j’ai laissé un tibia et un fémur).

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss



Les dernières longueurs se rapprochent de la voie des Cristaux, on peut même papoter avec les cordées voisines, c’est sympa ! On zappe la dernière longueur malcommode en tirant tout droit avec quelques sangles dans les dalles et les buissons.

photo montagne alpes escalade grande voie aravis grand bornand col colombiere jallouvre miss



Après ces 15 longueurs, il ne reste plus qu’à dévorer le pique-nique puis redescendre sans difficultés au point de départ. Encore une belle journée en montagne !

Escalade à Villette

par *V* ~ Samedi 2 octobre 2021

Aujourd’hui, découverte d’une nouvelle falaise d’escalade, récemment équipée, juste avant Aime en Tarentaise : la falaise de Villette. La marche d’approche est réduite à 30 secondes, le pied des voies est ultra confortable, le site comporte de nombreuses voies idéales pour notre petit niveau de grimpeur de 5 et devrait encore s’agrandir dans les prochains mois. Bref, une belle découverte et on reviendra certainement. Le topo est même à disposition gratuitement sur Internet. Merci aux équipeurs !

photo montagne alpes escalade beaufortain tarentaise aime moutiers villette