Archives de la Catégorie 'Vélo'

Tour du Luberon à vélo

par *V* ~ Mercredi 8 mai 2019

Date Du 5 au 8 mai 2019
Distance 1er jour : 54 km
2ème jour : 71 km
3ème jour : 54 km
4ème jour : 33 km
Dénivelé positif 1er jour : 970 mètres
2ème jour : 1140 mètres
3ème jour : 1040 mètres
4ème jour : 870 mètres
Altitude maxi 2958 mètres
Durée 1er jour : 5h30
2ème jour : 7h50
3ème jour : 4h40
4ème jour : 2h45
Météo 1er jour : beau et tempête de vent
2ème et 3ème jour : beau
4ème jour : couvert, puis pluvieux

1ère étape
Distance : 54 km
Dénivelé positif : 970 mètres
Durée : 5h30
Météo : Soleil et tempête de vent dans le nez

Pour changer de nos week-ends prolongés de printemps, souvent centrés sur l’escalade ou la rando, nous choisissons cette fois-ci le vélo. Après avoir fait la route depuis la Savoie, on se fait un petit bivouac dans le fourgon près de Forcalquier, porte d’entrée du Luberon. Nous avons prévu de faire un petit tour du massif, en prenant le temps de visiter les villages et les ocres du Luberon.

Le lendemain, c’est parti ! Nous laissons la voiture à St Michel l’Observatoire et enfourchons les vélos. Ils sont légers car nous dormirons en chambre d’hôtes. Nous n’avons donc que de quoi grignoter, un peu de d’eau et une tenue de rechange légère pour le soir.
Les jolies montagnes des Alpes de Haute Provence et du Vaucluse, moins raides que par chez nous, nous attendent. Nous bifurquons rapidement pour emprunter de calmes petites routes. On n’est pas embêté par les voitures.
Il souffle un vent du nord terrible. Ca tombe mal, on se dirige plein nord ! Le vent est supportable quand on est abrité par des bosses, mais terrible sur les parties plates. A midi, nous atteignons le joli village perché de Simiane la Rotonde.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



On monte au village pour admirer la vue, et on essaie de trouver un coin à l’abri du vent pour pique-niquer. L’intérieur d’un bar est le bienvenu pour s’abriter de la soufflerie quelques instants, le temps d’avaler un café.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



On repart par des petites routes jusqu’à St Cristol. On remonte un peu puis on affronte une ligne droite terrible, le vent dans le nez. On pousse à fond sur les pédales… Vitesse réelle : 20 km/h, effort ressenti : 60 km/h ! La route descend ensuite mais il faut pédaler dans les descentes, sous peine de s’arrêter franchement.

photo montagne alpes tour luberon velo



On atteint enfin le joli village de Sault. On met un point d’honneur à faire le détour pour monter jusqu’au village. C’est encore un joli village perché provencal.

photo montagne alpes tour luberon velo



On prend enfin la direction du sud, vent dans le dos, pour rejoindre notre gîte situé peu avant Monieux. Il faut rester vigilant jusqu’au bout car le vent manque de me renverser dans un virage. Heureusement qu’aucune voiture ne venait en face. Quelle journée épuisante ! Dommage qu’elle ait été gâchée par ce vent, car les paysages du Luberon sont superbes. On a fait à peine 60 km mais on est fatigué comme si on en avait fait 120 km.

Le gîte est assez plein et tout le monde nous prend pour des fous, à pédaler par un tel vent. Même les locaux, pourtant habitués au vent, reconnaissent que c’est une des pires journées de l’année. Les rafales au sommet du Ventoux ont atteint les 180 km/h aujourd’hui. Pas étonnant qu’on ait été secoué, et épuisé !
Après un excellent repas en compagnie de nos hôtes et de leur famille, on s’écroule pour une nuit de sommeil bien méritée.


2ème étape
Distance : 71 km
Dénivelé positif : 1140 mètres
Durée : 7h50
Météo : Beau soleil

Le vent s’est enfin calmé ce matin. La journée s’annonce belle. Après un bon petit déjeuner, on s’échauffe par une montée, et on rejoint les gorges de la Nesque. C’est une magnifique découverte, ces gorges sont très superbes.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



La route est très calme à cette heure. On profite d’une belle vue sur le Ventoux.

photo montagne alpes tour luberon velo



On profite de la descente pour se laisser filer tranquillement. C’est plus reposant que la lutte d’hier, en montée face au vent ! On croise beaucoup plus de cyclistes que de voitures. C’est vraiment une très jolie route, on savoure le plaisir d’être là.
Arrivés à Villes-sur-Auzon, on profite du village pour faire quelques courses pour le pique-nique de midi. On repart dans la plaine, à travers les vignes. On emprunte des petites routes, peu fréquentées mais extrêmement raides ! On arrive enfin au joli village perché de Vénasque pour la pause de midi.

photo montagne alpes tour luberon velo



On repart ensuite en pleine chaleur, à travers des jolies petites gorges à nouveau, puis un canyon ombragé.

photo montagne alpes tour luberon velo



Une courte descente nous emmène jusqu’à l’abbaye de Sénanque. On pose les vélos pour faire le tour des bâtiments et des jardins.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



La route directe jusqu’à Gordes est coupée, il nous faut donc remonter et contourner quelques kilomètres pour arriver à Gordes. On pose à nouveau les vélos pour visiter le village et nous rafraîchir dans un bar.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Les jambes commencent à être lourdes. On emprunte des routes un peu plus fréquentées par les voitures puis on monte au village de Joucas.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Enfin on rejoint notre gîte, face à la jolie falaise de la Madeleine.

photo montagne alpes tour luberon velo



Encore une fois nous sommes très chaleureusement accueillis et mangeons un excellent dîner, arrosé par un peu de vin de lavande. Quelle bonne journée !


3ème étape
Distance : 54 km
Dénivelé positif : 1040 mètres
Durée : 4h40
Météo : Soleil se voilant dans l’après-midi

Après la belle et longue journée d’hier, nous aspirons à une étape plus courte. L’objectif du jour est de rouler à vélo uniquement le matin, et de profiter de l’après-midi pour aller voir les ocres du Colorado Provençal. Depuis notre gite jusqu’au Colorado, il n’y a qu’une vingtaine de kilomètres. Mais nous n’avons guère envie de suivre la plaine et le chemin le plus court.
Nous reprenons donc la route de la montagne jusqu’au village de Murs, puis empruntons une charmante petite route très calme jusqu’au col de la Ligne.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Nous enchaînons ensuite quelques bosses jusqu’au Pas du Viguier, toujours dans un calme royal. Nous retrouvons le Ventoux et les champs de lavande.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Une longue descente nous mène ensuite à St Saturnin lès Apt pour la pause pizza-déjeuner. On reprend les vélos pour un court instant, le temps de rejoindre notre gîte près de Rustrel.
On troque les tenues de vélo pour celles de rando, et on repart en direction du Colorado Provencal. La balade est finalement assez courte, moins de 1h30, mais les ocres sont magnifiques.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Le ciel se couvre et lâche même quelques gouttes, mais sans méchanceté. En soirée, on mange dans un petit bar sympa à Rustrel avant un repos, encore une fois, bien mérité.


4ème étape
Distance : 33 km
Dénivelé positif : 870 mètres
Durée : 2h45
Météo : Couvert puis pluvieux

Dernier jour de notre tour du Luberon à vélo. Le ciel s’est franchement couvert mais l’étape du jour devrait être courte. Nous empruntons tout d’abord la route départementale, puis bifurquons pour une route plus calme pour rejoindre Opedette.

photo montagne alpes tour luberon velo

photo montagne alpes tour luberon velo



Nous nous arrêtons découvrir les petites, mais magnifiques gorges d’Opedette.

photo montagne alpes tour luberon velo



On nous avait vanté une magnifique balade dans les gorges, mais le ciel de plus en plus menaçant ne nous incite pas à flâner. On abandonne l’idée de la randonnée. Tant pis, cela nous fera une bonne excuse pour revenir. Alors que nous remontons sur Vachères, la pluie arrive franchement. Nous sommes vite trempés malgré les vestes imperméables. Heureusement, il ne reste pas trop de kilomètres pour rejoindre St Michel l’Observatoire que nous avons quitté 4 jours plus tôt.

Ce tour de 4 jours à vélo était vraiment superbe. Nous avons découvert un nouveau massif très agréable et nous avons hâte de repartir pour de nouvelles aventures à vélo !

Toutes les photos sont dans l’album photos des 4 jours autour du Luberon à vélo.

Tour du lac d’Annecy depuis la maison

par *V* ~ Dimanche 31 mars 2019

Il fait beau et doux pour ce premier week-end de printemps. Pourquoi pas aller pique-niquer au lac d’Annecy ? Mais nous n’avons pas envie de faire la route, chargée en voitures. C’est donc une bonne occasion de sortir les vélos.
Depuis la sortie d’Albertville, il faut affronter le long faut plat montant et peu intéressant jusqu’à Faverges. Puis on rejoint le bout du lac et sa rive ouest, en passant par les points de vue habituels.

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo



Nous arrivons au Paquier d’Annecy pile pour l’heure du pique-nique. Il fait vraiment doux, c’est agréable.

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo



On repart en faisant le tour du lac par la rive est et la bosse de Talloires. Les parapentes sont ultra-nombreux dans le ciel en cette belle journée.

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo



On fait une petite pause café près de Doussard. Les jambes commencent à être un peu lasses mais ce n’est pas terminé.

photo montagne alpes haute savoie annecy lac velo



Heureusement, le retour entre le bout du lac et Ugine est beaucoup plus facile dans ce sens, ça descend doucement, à peine besoin de pédaler. Il ne reste plus qu’à affronter les derniers 2 km bien raides pour remonter à la maison et achever de nous fatiguer. Une belle boucle de 85 km tout de même.

Album photo Annecy

Col du Vorger printanier

par *V* ~ Samedi 16 février 2019

La saison de ski bat son plein. Mais pour changer des sorties sur planches et profiter de la relative douceur, on ressort les vélos pour une boucle autour du col du Vorger. Aller par le « bas » de Marthod, retour par le « haut », entre les champs encore bien couverts de la neige. Un chouette décor !

photo montagne alpes savoie bauges velo albertville ugine col vorger

photo montagne alpes savoie bauges velo albertville ugine col vorger

photo montagne alpes savoie bauges velo albertville ugine col vorger


Tricotage autour du col du Vorger à vélo

par *V* ~ Dimanche 18 novembre 2018

Toujours pas de neige en Savoie… On profite d’un petit créneau ensoleillé pour aller s’aérer quand même les poumons à vélo. Au départ de la maison, on attaque par remonter les versants de Marthod. J’aime beaucoup ce versant : on part d’une vallée qui semble encaissée, mais finalement la vue se dégage très vite sur le Beaufortain et la Lauzière.

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger



Au-dessus du hameau des Bulles, on tombe nez à nez avec le Mont Charvin et les Aravis. Il y a un replat agréable et la vue est vraiment chouette.

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger



On passe la table d’orientation, puis on attaque une portion plus humide en forêt, jusqu’à redescendre sur Allondaz. On emprunte alors rapidement une piste qui monte sur la bosse de Pallud. En VTC ça passe facilement, en vélo de route c’est un peu plus tendu.

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger



On retrouve un soleil fort agréable sur Pallud en face sud. On comprend pourquoi ce versant bien orienté est riche en arbres fruitiers. Derrière nous, le Mont Blanc nous surveille. C’est d’ailleurs la seule bosse blanche, car les autres sommets sont quasi vierges de neige en cette mi-novembre.

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger

photo montagne alpes savoie bauges velo col vorger



Après avoir bien tricoté autour de Pallud, on remonte à Allondaz et on passe le col du Vorger à l’ombre. Il ne reste plus qu’à redescendre sur Thénésol, et remonter à la maison.
Encore une belle boucle de seulement 25 km mais 900 mètres de dénivelé positif. C’est que la région est loin d’être plate !

Col de la Forclaz de Queige et col de Montessuit à vélo

par *V* ~ Samedi 10 novembre 2018

Cet automne est toujours trop maussade pour aller randonner, et pas assez enneigé pour aller skier. On continue donc dans les activités sur deux roues (avec ou sans assistance nucélaire…).

Au départ de la maison, on rejoint la vallée entre Albertville et Ugine, puis peu avant Ugine on attaque la montée au col de la Forclaz. Le nom n’est pas très original, je ne compte plus les cols de la Forclaz que je connais… Celui-ci est un petit passage qui permet d’arriver sur la vallée du Doron, peu avant Beaufort, sans passer par la « grande route » qui vient d’Albertville.
Le soleil est toujours absent, mais le Charvin est bien là.

photo montagne alpes savoie beaufortain velo col forclaz queige montessuit



La montée est raide, pas toujours bien régulière, avec un revêtement de plus en mauvais à l’approche du col. Heureusement, la vue sur les Aravis et les Bauges nous récompensent de nos efforts.

photo montagne alpes savoie beaufortain velo col forclaz queige montessuit

photo montagne alpes savoie beaufortain velo col forclaz queige montessuit



Le col de la Forclaz est tout plat, sans beaucoup de vue et ne présente en soit pas un intérêt fantastique.

photo montagne alpes savoie beaufortain velo col forclaz queige montessuit



De l’autre côté, une descente puis une remontée bien raide nous amènent au petit col de Montessuit. Il ne reste plus qu’à descendre par Césarches (toujours raide) puis remonter (toujours raide) jusqu’à la maison.
Voilà une belle boucle à bosses de seulement 25 km mais quand même presque 800 mètres de dénivelé.