Escalade au Châtelard de Montvalezan

par *V* ~ Samedi 13 août 2016

Les vacances sont terminées, mais pas l’été ! Pour ce week-end prolongé du 15 août, nous nous décidons pour une petit virée en Haute-Tarentaise, un coin des Alpes qui nous connaissons peu. Le premier jour n’offre pas un programme très chargé, nous faisons route jusqu’à 15h30, puis nous nous offrons une petite séance de couenne à Montvalezan. Le site n’est pas très grand, mais présente des voies essentiellement du 5a au 6a, parfait pour notre niveau.
Une fois n’est pas coutume, pas de photos car l’appareil a été oublié…

On reprend ensuite le fourgon pour nous rendre au départ de notre grande voie de demain, au hameau de la Savonne (joli bivouac sur le parking, avec vue sur le Mont Pourri).

Retour à Doizieux

par *V* ~ Samedi 6 août 2016

Nous voici de retour à Doizieux, quatre ans après notre première visite. Notre niveau d’escalade a augmenté depuis, on devrait donc pouvoir profiter du site plus sereinement. Le rocher du Pilat est tout de même toujours délicat à appréhender. Les voies sont variées, on trouve quelques beaux murs assez fins, mais aussi pas mal de voies un peu physiques. Ce n’est pas mon style de grimpe préféré, mais il faut aussi savoir changer pour progresser !

photo montagne pilat escalade lyon saint etienne doizieux

photo montagne pilat escalade lyon saint etienne doizieux

photo montagne pilat escalade lyon saint etienne doizieux



Le site est vaste, et l’arrangement de ces plusieurs falaises dans la forêt est amusant ! Un petit ruisseau ajoute une touche bucolique. Au fond du site, on trouve quelques voies de plusieurs longueurs, pas mal pour s’entraîner.

photo montagne pilat escalade lyon saint etienne doizieux



En tout cas en plein mois d’août, on n’aura pas été dérangé par la foule, malgré la proximité de Lyon et de St Etienne !

Tour du Viso – Etape 3 : Refuge Vallanta – la Roche Ecroulée

par *V* ~ Vendredi 29 juillet 2016

Date 29 juillet 2016
Dénivelé positif 360 mètres
Dénivelé négatif 1000 mètres
Durée 5h
Météo Grand soleil


Dernier jour des vacances ! Nous n’avons qu’une petite étape aujourd’hui, mais nous partons tôt du refuge pour profiter du calme matinal. Nous remontons le vallon de Valllanta, encore dans l’ombre.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Peu avant le col, un gros névé subsiste encore. Certains randonneurs sont en difficulté, mais en fait ça passe très bien en le contournant.
La descente est plus délicate, nous perdons le sentier et dévalons le pierrier tant bien que mal. Il ne fallait en fait pas être trop pressé, car arrivé en bas on voit bien le sentier qui contourne le pierrier au plus facile.
On reprend le sentier plus facile qui descend dans un univers de plus en plus vert. Voilà qui nous change des 2 derniers jours où l’ambiance était nettement plus minérale.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



On rejoint enfin le belvédère du Viso. La boucle est bouclée mais il faut descendre encore une longue piste poussiéreuse sous une chaleur écrasante. Ce n’est pas la partie la plus sympa de la rando, mais on rentre quand même avec la tête remplie de beaux souvenirs !

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Au total, nous aurons donc passé 3 superbes semaines de vacances dans les Ecrins et le Queyras, pour une somme raisonnable (une centaine d’euros par semaine pour le camping), bref des vacances pas cher pas loin mais avec un maximum de plaisir ! Escalade, alpinisme, randonnée… Il reste tant de choses à voir, il faudra revenir une prochaine fois :)

Toutes les photos sont dans l’album du Tour du Viso.

~~~~~~~~~~

Résumé des étapes du Tour du Viso :

Tour du Viso – Etape 2 : Refuge Giacoletti – refuge Vallanta

par *V* ~ Jeudi 28 juillet 2016

Date 28 juillet 2016
Dénivelé positif 1200 mètres
Dénivelé négatif 1500 mètres
Durée 9h20
Météo Alternances de soleil et brouillard


Réveil matinal pour cette grosse deuxième étape. Pour l’instant, le ciel est dégagé et nous profitons d’une belle vue sur le Mont Viso.
Nous quittons le refuge Giacoletti à 7h40. Nous attaquons par une descente jusqu’au lac Chiaretto. Nous avons l’occasion de croiser une hermine et une grosse salamandre noire.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Nous remontons ensuite un vaste pierrier dans un univers de plus en plus minéral jusqu’au col du Viso. Nous rejoignons le refuge Quintino Sella, faisons une petite pause et en profitons pour recharger les gourdes en eau. La nebbia arrive déjà, les nuages sont de plus en plus présents, on ne s’attarde donc pas.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



On met les casques sur la tête, et on attaque la montée au pas des Sagnettes. Quelques randonneurs derrière nous prennent peur en voyant les premiers câbles et préfèrent rebrousser chemin. Ils mettront finalement le même temps que nous pour rejoindre le refuge Vallanta, par un autre sentier plus long mais plus facile (mais certainement moins beau !). Le brouillard et le caractère alpin du sentier me font mettre l’appareil photo dans le sac. La montée est de plus en plus raide, on emprunte plusieurs vires étroites puis un long passage d’escalade facile dans la nebbia jusqu’au pas des Sagnettes que nous atteignons à 12h. La nebbia s’arrête net à cet endroit, et on distingue le Viso, grand seigneur de pierres ! L’ambiance haute-montagne et minérale est fantastique.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



L’univers est encore plus minéral de l’autre côté du col. Nous descendons pendant une heure dans les rochers jusqu’aux lacs Forciolline et au bivouac Boarelli. C’est l’heure d’une pause pique-nique bien méritée !

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Moi qui n’aime pas trop les sentiers dans les rochers, je pense que le plus dur est fait, mais en fait je ne sais pas encore ce qui nous attend ! Nous continuons la descente par le sentier Ezio Nicoli, une belle gorge étroite et bien casse-pattes, où le sentier est droit dans les cailloux et le lit du torrent. Mes genoux lâchent, mon mental aussi. Les 800 mètres de dénivelé ne sont pas une partie de plaisir… Je préfère vraiment escalader les rochers que les descendre !
Enfin, on retrouve une peu de verdure et le vallon de Vallanta. Il ne reste plus qu’une dernière remontée tranquille pour rejoindre le refuge Vallanta à 17h. Quelle grosse, mais belle journée !

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



On tout juste le temps de se reposer, un petit timelapse, puis c’est l’heure du souper et d’un repos bien mérité !


Toutes les photos sont dans l’album du Tour du Viso.

~~~~~~~~~~

Résumé des étapes du Tour du Viso :
Résumé des étapes du Tour du Viso :

Tour du Viso – Etape 1 : La Roche Ecroulée – refuge Giacoletti

par *V* ~ Mercredi 27 juillet 2016

Date 27 juillet 2016
Dénivelé positif 1450 mètres
Dénivelé négatif 500 mètres
Durée 5h30
Météo Soleil côté français, brouillard côté italien


Pour la fin de nos vacances dans le Queyras, nous avons décidé de faire le tour du Mont Viso. Cette rando autour d’une des plus belles montagnes des Alpes du Sud nous fait envie depuis longtemps. Notre séjour dans le coin est l’occasion d’en profiter ! Il existe de multiples variantes, nous choisissons une des boucles les plus courtes mais les plus « sportives », en 3 jours. Ne sachant pas trop à quoi nous attendre, nous avons pris casque, baudrier et un peu de matériel d’escalade dans le sac au cas où, ainsi qu’un peu de matériel photo pour se faire plaisir. Les sacs ne sont donc pas légers, heureusement nous dormirons en refuge donc pas de matériel de bivouac à prévoir.

Nous attaquons par une longue piste depuis le parking de la Roche Ecroulée jusqu’au belvédère du Viso.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Nous quittons enfin la piste poussiéreuse pour un joli sentier en lacets. L’univers devient plus minéral, la chaleur est accablante, et nous arrivons devant le tunnel de la Traversette à 2900 mètres d’altitude, au pied du col du même nom.

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Après la pause déjeuner, nous traversons le tunnel (75 mètres de long, frontale ou bonne lampe obligatoire). Il date du 15ème siècle, c’est le premier tunnel des Alpes. Impressionnant de se dire que des dizaines de générations l’ont déjà emprunté avant nous !
On ressort côté italien dans la nebbia, ce brouillard caractéristique de la région qui remonte depuis la plaine du Pô les jours de beau temps (ce qui fait donc que, paradoxalement, il ne fait plus beau…). Le brouillard est vraiment dense par moments, on ne profite pas trop du paysage. Heureusement, nos amis italiens ont balisé le sentier presque tous les mètres, impossible de se perdre. On emprunte une descente rocailleuse, puis une remontée parfois raide mais bien équipée. Quelques névés finaux nous mènent au refuge Giacoletti. Il est seulement 14h, nous n’avons vraiment pas traîné aujourd’hui !

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Il ne nous reste donc plus qu’à profiter tranquillement de l’après-midi. Le cadre se prête bien à la contemplation. L’ambiance haute-montagne au pied du refuge est superbe. Les falaises d’escalade nous font envie, dommage que nous n’ayons pas la corde ! Nous avions réfléchi à grimper à le Pointe d’Udine, mais nous avons changé d’avis juste avant le départ, de peur de ne pas avoir le niveau. Finalement, ça aurait presque pu être possible… Tant pis, cela nous donnera une bonne excuse pour revenir.
Quelques éclaircies entre deux bancs de nebbia me laissent l’occasion de m’amuser à faire des timelapses, sous les yeux d’un randonneur qui ne trouve pas ça amusant du tout comme loisir (selon ses mots, drôle de personnage ronchon).



En soirée, le Mont Viso, seigneur des lieux, se découvre enfin. Le repas au refuge Giacoletti sera très bon et gargantuesque, comme souvent dans les refuges italiens !

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso

photo montagne alpes randonnée rando queyras tour viso



Toutes les photos sont dans l’album du Tour du Viso.

~~~~~~~~~~

Résumé des étapes du Tour du Viso :