Dôme de Vaugelaz

par *V* ~ Samedi 10 février 2018. Classé dans : Montagne, Ski de rando.

Date 10 février 2018
Dénivelé positif 825 mètres
Altitude au sommet 2217 mètres
Durée 5h30
Météo Essentiellement dans le brouillard
Carte IGN 3532 OT Massif du Beaufortain - Moûtiers - La Plagne
Accès Depuis Albertville, emprunter la vallée de la Tarentaise. Monter à la Côte d'Aime puis rejoindre le plan du pars (petit parking pour ski de fond).

En ce premier jour des congés d’hiver, les vacanciers s’entassent sur les routes de Tarentaise… Nous, on préfère faire chauffer les cuisses pour traverser la couche nuageuse et chercher le soleil ! Direction le Dôme de Vaugelaz, au-dessus du village d’Aime.
Après un court départ dans la forêt ponctué de conversions un peu scabreuses, nous rejoignons rapidement les alpages, parsemés de beaux chalets. Nous sommes coincés entre deux couches nuageuses. Une courte éclaircie nous permet de profiter du paysage, mais elle ne durera pas.

photo montagne alpes randonnée rando ski savoie beaufortain tarentaise aime dome de vaugelaz

photo montagne alpes randonnée rando ski savoie beaufortain tarentaise aime dome de vaugelaz

photo montagne alpes randonnée rando ski savoie beaufortain tarentaise aime dome de vaugelaz



La neige croûtée ou soufflée par le vent n’est pas bien agréable à skier et ne laisse pas présager un bon moment à la descente… Le brouillard atteint le sommet du Dôme de Vaugelaz avant nous. Le sommet est un vaste replat. Nous pique-niquons rapidement dans le blanc, sans aucune vue. Quelle dommage car le panorama est censé être magnifique… Il faudra revenir pour vérifier cela.

On descend en mode « jour blanc » les premiers mètres. Heureusement, la visibilité s’améliore ensuite, mais la qualité de la neige laisse à désirer. On descend essentiellement sur une neige croûtée, plus ou moins travaillée par le vent et les précédents passages. Tout l’équipe en bave bien, nous n’avons pas fière allure ! Ça s’améliore un peu vers le bas. Pour éviter de descendre le sentier étroit en forêt que nous avons emprunté à la montée, on tire un peu au nord. On déchausse un moment le temps de remonter un sentier, puis on retrouve une large piste en mode « piste verte » qui nous ramène sans difficultés au parking.

Malgré les difficultés, la journée aura été formatrice et instructive. On espère bientôt retrouver de meilleures conditions pour plus de plaisir !



Laisser une Réponse