Suisse – Jegihorn – Alpendurst

par *V* ~ Samedi 11 août 2018. Classé dans : Alpinisme & Escalade, Montagne.

Date 11 août 2018
Cotation AD / II / 4c
Altitude au sommet 3206 mètres
Dénivelé positif Approche : 500 mètres
Voie : 350 mètres
Durée aller-retour Approche : 1h
Voie : 3h45
Descente : 2h
Total pauses comprises : 7h30
Topo Lien vers Camptocamp
Météo Brumes puis soleil
Accès De Saas-Grund prendre la télécabine jusqu'à Kreuzboden. Remonter une piste de ski puis bifurquer rapidement sur un petit sentier à gauche. A une intersection, ne pas suivre la direction de la via ferrata, mais monter en direction du pied de l'imposante falaise qui comporte plusieurs voies. Alpendurst est située sur la gauche de la falaise.


Réveil matinal à 6h pour une journée d’escalade.
Nous montons à Saas-Grund et arrivons avant même le départ des premiers oeufs, mais les grimpeurs et alpinistes sont déjà très nombreux ! Nous empruntons la télécabine jusqu’à Kreuzboden pour 32 CHF par personne aller/retour (ah la joie des modiques prix suisses…).

Depuis la gare du téléphérique, nous empruntons une piste de ski, talonnés par d’autres grimpeurs aussi pressés que nous d’arriver au pied des voies. Un joli sentier de plus en plus minéral nous mène ensuite au pied de l’imposante muraille du Jegihorn. On fait moins les malins. Nous nous équipons et partons les premiers du jour pour l’ascension des 350 mètres de la falaise.

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



L’escalade est rapidement très plaisante, sur un rocher adhérent et crochetant. La grimpe est facile mais continue, quasiment sans portion de randonnée. Les quelques brumes du matin se dissipent rapidement et nous profitons d’une vue sensationnelle sur le cirque des Mischabels d’un côté, et les Weissmies de l’autre. Que de « 4000″ face à nous !

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



On enchaîne les portions de dalles, ressauts, jolies écailles à travailler, dièdres et cheminées (un peu de renfougne à prévoir dans L5). Au fur et à mesure que nous nous élevons, la face devient plus verticale. On savoure l’ambiance haute-montagne en grimpant sans stress dans cette voie bien équipée. D’ailleurs les relais sont chaînés et souvent assez confortables.

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



Seul revers de la médaille, la fréquentation est bien présente ! Nous laissons passer une cordée féminine qui grimpe bien, il faut dire que l’une d’entre elle parcourt la voie pour la 3ème fois. On peut la comprendre, car ce genre de voie bien équipée à cette altitude est plutôt rare.

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



On ne voit pas les 14 longueurs passer tellement c’est du 100% plaisir. C’est presque à regret que l’on atteint déjà le dernier relais juste sous la croix sommitale à 13h.

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



Il a foule au sommet, entre les grimpeurs qui sortent de différentes voies et via-ferrastistes.
Après un bon pique-nique et 30 minutes de pause bien méritée, on attaque la descente dans des gros rochers et éboulis comme ou les aime (ou pas).

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



On retrouve enfin notre sentier de départ puis la gare du téléphérique. On rentrera au camping juste à temps pour ne pas louper l’horaire de la sieste et la trempette à la piscine !

photo montagne alpes escalade grande voie suisse valais saasgrund jegihorn alpendurst



Je n’aime pas les superlatifs mais c’est probablement une des plus belles voies d’escalade que l’on ait faite dans ce style : une belle face verticale de 350m, 14 longueurs faciles mais qui grimpent tout le long, un très beau rocher varié, un équipement 4 étoiles et des relais presque tous confortables (sisi ça existe !), et surtout une sortie pile poil au sommet à 3200 mètres d’altitude, avec la vue sur les glaciers et les 4000 de Saas-Fee. Bref, une journée au top !

Quelques photos en plus sont disponibles dans l’album photos du Jegihorn.



Laisser une Réponse