Gorges du Daluis et du Cians

par *V* ~ Mercredi 30 décembre 2020

Après la grosse balade d’hier, nous partons pour une journée plus cool dans l’arrière pays méditerranéen.
On commence par les belles gorges du Daluis, au fond desquelles coule le Var, qui n’est encore qu’un gros torrent de montagne à ce niveau. Les gorges sont magnifiques avec leurs rochers rouges. La neige ajoute la petite touche montagnarde et originale au milieu d’une végétation sèche.
Nous laissons la voiture au pont de Berthéon et partons pour 1h30 de balade jusqu’au point sublime. On commence évidement par une montée

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



Puis la pente s’adoucit et le sentier est en balcon au-dessus des gorges.

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



On termine par une petite crête pour rejoindre le point sublime, à l’aplomb au-dessus des gorges profondes. Les falaises sont vertigineuses. En face de nous, on devine l’entrée de plusieurs mines, suspendues sur la falaises. Les rochers rouges contrastent avec la neige blanche qui saupoudre les faces à l’ombre. Quel endroit incroyable !

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



Une fois redescendu à la voiture, on reprend la route pour rejoindre la station de Valberg. Les remontées mécaniques sont fermées en raison du Covid, mais les touristes sont là et semblent bien s’amuser quand même. A 1500 m d’altitude, l’ambiance devient franchement plus montagnarde. Je suis toujours impressionnée par cette région où mer et montagnes cohabitent. Au loin, on aperçoit le Mont Mounier, souvenir de notre GR5 il y a déjà 8 ans.

photo montagne alpes randonnée rando alpes martiimes prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



Enfin, on rentre en empruntant les gorges du Cians, un peu plus sombres que leurs voisines du Daluis mais tout aussi profondes.

Baous de la Gaude et de Saint-Jeannet

par *V* ~ Mardi 29 décembre 2020

Date 29 décembre 2020
Dénivelé positif 700 mètres
Altitude maxi 813 mètres
Durée aller-retour 6h30
Météo Soleil
Carte IGN 3642 ET Vallée de l'Estéron - vallée du Loup
ou 3643 ET Cannes Grasse Côte d'Azur
Accès Depuis Saint Laurent du Var, rejoindre le village de St Jeannet. Nombreux parkings en haut du village.


Pour changer de la neige alpine, nous passons les vacances de Noël dans le sud. Pas de chance, des quantités historiques de neige sont tombées dans l’arrière pays niçois. Les oliviers sous la neige font une belle carte postale, mais les sentiers sont glissants. On prolonge donc un peu la route jusqu’à trouver les rives sèches de la Méditerranée.
Au départ du village de Saint Jeannet, on commence par remonter une route tranquille, puis un sentier bien raide avec des grandes marches qui font chauffer les cuisses. On prend vite de l’altitude et la pente s’adoucit.

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



On tourne autour du sommet, puis par une large crête puis une forêt on attend le sommet du Baou de la Gaude et sa belle vue sur la mer.

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



On revient sur nos pas et on emprunte une courte descente en lacets. On remonte de l’autre côté du vallon de Parriau par une montée à nouveau raide et bien fréquentée. Un dédale de lapiaz nous emmène enfin au sommet du Baou de Saint Jeannet. La vue à 360° est superbe : devant nous la mer, derrière nous les sommets enneigés du Mercantour et des Préalpes d’Azur. Parfait pour le pique-nique. Des grimpeurs sortent des voies d’escalade, on les envie un peu.

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



On repart par un sentier dans la garrigue. Dès que l’on s’éloigne du sentier principal, l’atmosphère redevient beaucoup plus calme.

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



On fait le tour du joli vallon du Castelet. On remonte ensuite légèrement jusqu’à des ruines, et une belle vue sur les falaises du Baou de Saint Jeannet.

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet

photo montagne alpes randonnée rando var prealpes d'azur baou gaude saint jeannet



Il ne reste plus qu’à descendre par un sentier en lacets. La fatigue commence à se faire sentir, c’est ma première « vraie » rando depuis 1 an ; mon genou rafistolé commence à protester un peu, mais il a bien supporté les sentiers parfois un peu casse-pattes du jour. Une dernière traversée en balcon sous des grottes et des falaises d’escalade, et une dernière petite montée nous ramènent enfin au village.
C’était vraiment une jolie longue boucle, plutôt calme dès qu’on s’éloigne du sentier principal du Baou de St Jeannet.

Les balcons d’Albertville à vélo

par *V* ~ Mardi 22 décembre 2020

Petit tour à vélo sur les hauteurs d’Albertville, pour éliminer d’avance les calories de Noël.

Sur les flancs des Bauges, le Mont Blanc apparaît rapidement.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges albertville



De l’autre côté, les sommets du Beaufortain sont blanchis par la neige et les chemins bien boueux.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges albertville



Les Bauges sont plus sèches.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges albertville


Plan Villard

par *V* ~ Dimanche 13 décembre 2020

Date 13 décembre 2020
Dénivelé positif 420 mètres
Altitude maxi 1531 mètres
Durée aller-retour Pas regardé la montre ;)
Météo Soleil
Carte IGN 3532 OT Massif du Beaufortain - Moûtiers - La Plagne
Accès Depuis Albertville, rejoindre Beaufort, Arêches, puis le hameau des Carroz dessus. Quelques places de parking juste avant le hameau.


Après un samedi bien occupé par un déménagement, nous émergeons tardivement. La balade du jour sera courte, mais il serait dommage de ne pas profiter des quantités de neige impressionnantes tombées ces derniers jours.
Au départ des Carroz, on commence par faire une trace profonde dans un champ de neige.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain areches plan villard



Derrière nous, Arêches est bien enneigée.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain areches plan villard



On rejoint ensuite une trace plus marquée dans la forêt.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain areches plan villard



On sort de la forêt aux chalets des Blottières. A nouveau, il nous faut faire la trace dans plusieurs dizaines de centimètres de neige fraîche. Même si j’adore la neige, c’est vite épuisant.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain areches plan villard



On rejoint enfin le replat de Plan Villard, et sa vue sur le Mont Blanc qui dépasse.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain areches plan villard



La suite du programme aurait dû être de monter à Côte 2000 mais l’heure tardive et la petite forme du jour nous forcent à stopper là. Bien qu’un peu court, c’était tout de même un bon bol d’air.

Croix de Colomban

par *V* ~ Dimanche 6 décembre 2020

Date 6 décembre 2020
Dénivelé positif 300 mètres
Altitude au sommet 1691 mètres
Durée aller-retour 3h45
Météo Soleil
Carte IGN 3430 ET La Clusaz - Le Grand Bornand
Accès Depuis Thônes puis le village de Manigod, monter au col de la Croix Fry. Grand parking au col.


Enfin la neige ! Pour les retrouvailles avec cette belle matière blanche, et rester dans le rayon réglementaire des 20 km, nous partons du col de la Croix Fry. Il y a foule en ce décembre bien ensoleillé. Les skis de rando restent encore au placard. Une fois n’est pas coutume, nous sortons les raquettes.
Après un court échauffement sur la route, nous démarrons rapidement assez raide dans la forêt. Après un moment d’effort, on rejoint assez rapidement une crête vallonnée de « Sur les Frêtes ».

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



Au final, les raquettes se prêtent mieux que les skis à ce genre de terrain. L’épaisseur de neige est généreuse, que ce soit au sol ou sur les arbres, et on est bien content de trouver une trace déjà tassée par le passage.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



A travers quelques trouées, on aperçoit le beau plateau de Beauregard. Une petite descente nous mène au joli replat de Colomban, bien dégagé, avec une belle vue sur les Aravis.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



De là, on rejoint facilement l’immense croix de Colomban qui surplombe la vallée de Thônes.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



On retourne au col précédent pour une agréable pause pique-nique. Les randonneurs arrivent de tous les côtés avec le sourire aux lèvres. C’est une belle journée.
On revient sur nos pas, puis on bifurque pour emprunter un bout de descente court mais un peu raide (le genou n’apprécie pas). Enfin une large boucle à travers la forêt sous les champs des Folières nous ramène au col de la Croix Fry.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard


Toutes les photos sont dans l’album photos de la croix de Colomban.