Lac du Lou

par *V* ~ Dimanche 24 janvier 2021

Beaucoup de neige fraîche, des amis, du ciel bleu, du soleil… Des conditions de rêve, mais avec un risque d’avalanche au niveau 4, on reste tranquillement sur des itinéraires peu raides.
Pour ce dimanche, ce sera donc balade en raquettes au lac du Lou, au-dessus des Ménuires. En cet hiver particulier sans remontées mécaniques, c’est l’occasion pour certains de découvrir les joies du ski de randonnée et la montagne au calme, même si nous n’étions pas seuls.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie vanoise vallée belleville ménuires lac lou

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie vanoise vallée belleville ménuires lac lou

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie vanoise vallée belleville ménuires lac lou

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie vanoise vallée belleville ménuires lac lou


Raquettes au fond du jardin

par *V* ~ Dimanche 17 janvier 2021

Après la belle journée d’hier en Beaufortain, l’envie de remettre le couvert (ou les raquettes en l’occurrence) est la plus forte, malgré la fatigue et la météo nettement moins belle. On part donc pour une petite balade, dans notre coin favori au-dessus de la maison, pratique en cas de chutes de neige à basse altitude.
En été le coin est joli sans être extraordinaire, mais en hiver il prend une toute autre dimension avec ce manteaux neigeux en coton qui absorbe tous les bruits. Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l’idée car on croise quelques voisins du village.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges



Deux petites heures de balade et 300 mètres de dénivelé, rien de bien fou mais c’est tellement agréable de pouvoir sortir dans cette ambiance à deux pas de la maison.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges


Roche Plane

par *V* ~ Samedi 16 janvier 2021

Date 16 janvier 2021
Dénivelé positif 980 mètres
Altitude au sommet 2075 mètres
Durée aller-retour 5h45
Météo Grand soleil
Carte IGN 3532 OT Massif du Beaufortain - Moûtiers - La Plagne
Accès Depuis Albertville rejoindre Beaufort, puis prendre la direction de la station d'Arêches. Avant Arêches, au niveau du Praz, tourner à droite et monter au hameau des Maisonnettes. Quelques places dispos dans le hameau, ou dans les lacets en contrebas. En cas de chute de neige récente, prévoir des équipements adaptés pour rouler sur la neige en voiture.


Un beau samedi ensoleillé après de récentes grosses chutes de neige, que demander de mieux ? Nous savons que nous ne serons pas les seuls à vouloir profiter de cette superbe journée. On se lève donc tôt de la maison, et il est à peine 9h alors que nous sommes les premiers à partir des Maisonnettes en direction de Roche Plane. On s’échauffe en remontant une piste, encore à l’ombre. Tout est calme et on profite avec bonheur de cette ambiance feutrée.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



On alterne ensuite les remontées de prairies, et les courts passages sur la piste, ou le long de forêts. Nous sommes en configuration « hybride », l’un en ski de rando et l’autre en raquettes. C’est dur pour les raquettes, il faut tracer et on brasse à mort. On ne monte pas très vite, on se fait doubler par quelques groupes de skieurs mais peu importe, le plaisir est ailleurs.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



L’itinéraire passe le long de plusieurs chalets à l’ambiance très savoyarde avec cette grosse couche de neige fraîche.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



Un passage plus long en forêt aux sapins meringués nous amène enfin au replat près du lac Couvert (de neige).

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



Quelques mètres plus loin, la vue se dégage et on aperçoit le sommet de Roche Plane, magnifique. Les skieurs sont nombreux à arriver de tous les côtés ainsi que sur les sommets voisins : Côte 2000, Légette du Mirantin (joueur vu le risque d’avalanches marqué aujourd’hui…) etc.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



Derrière nous c’est le Mont Blanc, non moins superbe.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



On attaque la montée à l’épaule de Roche Plane, qui constitue généralement le « sommet d’hiver ». L’épaisseur de neige est de plus en plus importante, et en raquettes je m’enfonce jusqu’aux cuisses. Epuisée et engloutie par la neige, je stoppe quelques dizaines de mètres sous le sommet. C’est décevant mais c’est déjà une belle montée. On redescend sur le replat pour une petite pause pique-nique dans un beau cadre.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie beaufortain beaufort arêches rocheplane



Il ne reste alors plus qu’à redescendre par le même itinéraire : c’est un plaisir en ski avec ce gavage de neige mais une longue bambée pour les raquettes, même si la neige fraîche facilite la descente. Au final, sans doute une des plus belles sorties de cet hiver !

Mont Morbier et Mont Pelat

par *V* ~ Dimanche 10 janvier 2021

Date 10 janvier 2021
Dénivelé positif 700 mètres
Altitude au sommet 1543 mètres
Durée aller-retour 4h30
Météo Nuages bas et brouillard
Carte IGN 3432 OT Massif des Bauges
Accès Depuis Albertville ou Chambéry, rejoindre Saint Pierre d'Albigny. Monter au col du Frêne puis redescendre de l'autre côté à Routhennes. Parking dans le village.


Après les vacances de Noël dans le sud, il est temps de retrouver la neige savoyarde. Nous cherchons une idée de rando « hybride » : l’un sera à ski de rando, l’autre en raquettes.
Au départ du village de Routhennes, on commence par remonter un chemin, puis on coupe un peu raide dans une clairière où les raquettes sont finalement plus commodes que les skis. On serpente ensuite dans la forêt, entre chemin et petits raccourcis en prairies. On croise une cascade de glace qui sort de nul part et pousse « à l’envers ». Sans doute l’oeuvre d’un tuyau d’eau ?

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



Le plafond nuageux est bien bas, et lâche même quelques flocons.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



On rejoint enfin un sentier plus large puis une crête assez ronde, qui doit être un délice à skier lorsque la visibilité est meilleure qu’aujourd’hui.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



Nous étions au calme jusqu’à présent, mais les randonneurs sont nombreux à rejoindre le sommet par tous les versants, et surtout depuis la station des Aillons. On rejoint le sommet dans le brouillard, mais la brume se dissipe quelques minutes après notre arrivée.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



On s’aperçoit alors que nous sommes sur la mauvaise bosse ! On visait le Mont Morbier, mais nous sommes au Mont Pelat, son voisin, distant de quelques mètres et plus haut d’1 mètre de dénivelé.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



La brume finit de se dissiper et on pique-nique au-dessus d’une magnifique mer de nuages ! Ce sera notre seul instant au soleil de la journée, mais on en profite bien car la vue est belle.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier



Il est ensuite de redescendre dans la brume. Pour la descente, on suivra le sentier principal, moins intéressant mais plus facile ;)

photo montagne alpes randonnée rando raquettes savoie bauges routhennes mont pelat mont morbier


Les balcons de l’Esteron à vélo

par *V* ~ Jeudi 31 décembre 2020

Pour ce dernier jour de l’année 2020, nous optons pour une petite balade à vélo. Au départ de Roquesteron, notre camp de base des vacances, nous montons au joli village de Sigale.

photo montagne alpes randonnée rando vélo alpes maritimes esteron roquesteron



On continue ensuite par les petites routes en balcon au-dessus de l’Esteron en direction d’Aiglun. On traverse encore de jolies gorges, sculptées dans la montagne.

photo montagne alpes randonnée rando vélo alpes maritimes esteron roquesteron



Malheureusement la suite de la route est à l’ombre en cette saison, et il fait vraiment très froid, la neige n’a pas fondu de la semaine. On fait donc demi-tour peu avant le village de Vascogne et on revient par la même route.

photo montagne alpes randonnée rando vélo alpes maritimes esteron roquesteron



A Sigale, on monte en haut du clocher pour admirer la vue. C’est vraiment une jolie région. Quelques habitants fêtent la nouvelle année avec quelques heures d’avance et nous offrent gentiment un verre de champagne. Heureusement qu’on a fait qu’une vingtaine de kilomètres.

photo montagne alpes randonnée rando vélo alpes maritimes esteron roquesteron

photo montagne alpes randonnée rando vélo alpes maritimes esteron roquesteron



Pour le réveillon, pas de resto pour terminer cette année 2020 particulière, mais une soirée jeux sympas en amoureux.
Pour le 1er janvier, la pluie s’invite et on passera donc la journée au musée océanographique de Monaco, suivi d’un restaurant (le premier depuis longtemps… et le dernier avant encore plus longtemps !).

Ainsi se terminent nos vacances dans les Alpes Maritimes. C’est une jolie région, que l’on n’a pas pu découvrir à fond en raison de la neige et des fraîches températures. En revanche, le coin doit bien se prêter à un séjour au printemps ou à l’automne, d’autant plus que certaines falaises d’escalade ont l’air alléchantes. Il faudra donc revenir pour les tester !