Croix de Colomban

par *V* ~ Dimanche 6 décembre 2020

Date 6 décembre 2020
Dénivelé positif 300 mètres
Altitude au sommet 1691 mètres
Durée aller-retour 3h45
Météo Soleil
Carte IGN 3430 ET La Clusaz - Le Grand Bornand
Accès Depuis Thônes puis le village de Manigod, monter au col de la Croix Fry. Grand parking au col.


Enfin la neige ! Pour les retrouvailles avec cette belle matière blanche, et rester dans le rayon réglementaire des 20 km, nous partons du col de la Croix Fry. Il y a foule en ce décembre bien ensoleillé. Les skis de rando restent encore au placard. Une fois n’est pas coutume, nous sortons les raquettes.
Après un court échauffement sur la route, nous démarrons rapidement assez raide dans la forêt. Après un moment d’effort, on rejoint assez rapidement une crête vallonnée de « Sur les Frêtes ».

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



Au final, les raquettes se prêtent mieux que les skis à ce genre de terrain. L’épaisseur de neige est généreuse, que ce soit au sol ou sur les arbres, et on est bien content de trouver une trace déjà un tassée par le passage.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



A travers quelques trouées, on aperçoit le beau plateau de Beauregard. Une petite descente nous mène au joli replat de Colomban, bien dégagé, avec une belle vue sur les Aravis.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



De là, on rejoint facilement l’immense croix de Colomban qui surplombe la vallée de Thônes.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard



On retourne au col précédent pour une agréable pause pique-nique. Les randonneurs arrivent de tous les côtés avec le sourire aux lèvres. C’est une belle journée.
On revient sur nos pas, puis on bifurque pour emprunter un bout de descente court mais un peu raide (le genou n’apprécie pas) puis une large boucle à travers la forêt sous les champs des Folières qui nous ramène au col de la Croix Fry.

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard

photo montagne alpes randonnée rando raquettes haute savoie aravis manigod col croix fry croix colomban plateau beauregard


Toutes les photos sont dans l’album photos de la croix de Colomban.

Croix Cartier et Croix de Stata

par *V* ~ Dimanche 29 novembre 2020

Date 29 novembre 2020
Dénivelé positif 500 mètres
Altitude au sommet 1834 mètres
Durée aller-retour 3h30
Météo Soleil
Carte IGN 3531 OT Megève - Col des Aravis
Accès Depuis Albertville, emprunter les gorges de l'Arly. A St Nicolas la Chapelle, tourner en direction de Chaucisse. Parking en haut du village.


Après une nouvelle période de confinement, nous voilà enfin libres de nous déplacer dans la limite de 3h et 20 km. La neige est aux abonnées absents. Nous jetons notre dévolu sur une petite boucle sur les flancs des Aravis.
Au départ du village de Chaucisse (quel drôle de nom), nous empruntons une piste, parfois un peu raide, jusqu’aux chalets de Mont Jouet. Le Mont Blanc surveille déjà le paysage.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



On passe ensuite en forêt. De l’autre côté de la vallée, c’est la station de Crest Voland et son enneigement par tâches rondes qui trahit les canons à neige…

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



Après quelques lacets en forêt, on rejoint un col dégagé. Il suffit ensuite de suivre la crête durant quelques minutes pour rejoindre le sommet de la Croix Cartier. Le panorama sur le massif du Mont Blanc est magnifique. On fait une longue pause pique-nique, à profiter du grand air et des températures encore douces.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



On redescend ensuite le long de la crête, puis on traverse un joli petit plateau avec vue sur les Aravis d’un côté et le Mont Blanc de l’autre. Les couleurs jaunes de l’automne sont encore bien présentes.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



Une petite montée nous mène à la Croix de Stata, où l’on retrouve le vaste panorama sur le Mont Blanc.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



Il ne reste ensuite plus qu’à descendre pour retrouver la piste qui serpente à travers les alpages, au pied des falaises.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



Le jour décline vite en cette période de l’année, et on rejoint le village par une piste en lacets, déjà dans l’ombre.

photo montagne alpes randonnée rando savoie aravis arly albertville flumet megeve croix cartier stata



Une jolie boucle à proximité de la maison, même si on a un peu dépassé les 3h réglementaires (oups).

Lac des Cerces

par *V* ~ Dimanche 25 octobre 2020

Date 25 octobre 2020
Dénivelé positif 660 mètres
Altitude maxi 2410 mètres
Durée aller-retour 5h
Météo Soleil parfois voilé
Carte IGN 3435 ET Valloire - Aiguilles d'Arves - Col du Galibier
Accès Depuis Chambéry, rejoindre St Michel de Maurienne puis monter à Valloire. Traverser le village et monter en direction du col du Galibier. En été, parking à Plan Lachat. A l'automne ou au printemps, la route est coupée au-dessus du hameau de Bonnenuit.


Après des semaines de pause forcée, l’un pour cause de Covid, l’autre pour terminer le chantier de réparation du genou, nous voilà enfin prêts à reprendre les sentiers. Direction le massif des Cerces, au-dessus de Valloire. Ce n’est pas le plus proche de la maison, mais depuis longtemps nous avons envie de découvrir le lac des Cerces. C’est une balade très fréquentée en été, mais la foule devrait être moins présente en cette fin octobre.

Première surprise, la route est coupée au niveau du hameau de Bonnenuit. Cela va nous rajouter quelques kilomètres. Au lieu de suivre la route goudronnée, on décide d’emprunter un petit sentier en contrebas, de l’autre côté de la rivière. C’est un bon choix car ce petit sentier est fort joli, et bien calme puisque la route voisine n’est pas empruntée par les voitures (sauf quelques tricheurs qui ont contourné la barrière…). Les couleurs d’automne battent leur plein.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



On fait une petite pause pique-nique à Plan Lachat, puis on monte tranquillement par un sentier, puis une piste jusqu’aux chalets des Mottets.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



On quitte ensuite la piste pour une montée assez raide, puis rapidement un très joli sentier en balcon.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



Quelques rochers un peu glissants sont franchis prudemment, puis on arrive sur un faux plat qui marque le début des premières neiges de l’hiver.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



Le lac des Cerces est caché au fond du faux plat, au pied de belles parois rocheuses.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



On ne traine pas trop car l’heure tourne et la nuit tombe vite à cette saison. On fait donc demi-tour, non sans admirer la belle robe blanche et dorée de la montagne face aux aiguilles d’Arves. Pour ma première rando depuis 10 mois de pause, je suis gâtée. L’automne est vraiment ma saison préférée.

photo montagne alpes randonnée rando savoie cerces valloire lac cerces



On retrouve le sentier en balcon que l’on suit jusqu’à la piste du col des Rochilles, pour éviter d’emprunter le raccourci un peu raide et glissant à la descente. Il ne reste plus qu’à emprunter la piste, puis la longue route goudronnée jusqu’à la voiture. Presque 700 mètres de dénivelé et 15 km, pas si mal que ça pour une reprise…

Toutes les photos sont dans l’album photos du lac des Cerces.

Balade à Naves

par *V* ~ Dimanche 27 septembre 2020

L’hiver est bien en avance cette année ! La neige s’est invitée bas en altitude. On ne résiste pas au plaisir d’aller voir la fine couche blanche. Direction Naves, sur le versant du Beaufortain qui surplombe la Tarentaise, un grand classique pour les départs à ski de rando. Pas de ski aujourd’hui ni de photos à faire dans la purée de pois mais on aura pris l’air, et le frais.

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain grand naves


Un week-end en Haute-Maurienne

par *V* ~ Lundi 24 août 2020

Après avoir passé 3 mois allongée sur le canapé la jambe sur un coussin, il est temps de reprendre un peu l’air. Nous partons non loin de la maison, en Haute-Maurienne, une vallée que l’on adore, parfaite pour les activités variées sans trop de monde.
Après avoir posé la tente à Termignon nous montons au col, puis au lac du Mont Cenis.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



On bascule côté italien sur Novalèse. On pensait se faire un petit resto côté Italie, mais en ce dimanche la plupart sont soit pleins, soit fermés. On achète donc quelques produits au marché, et on remonte pique-niquer au village de Moncenisio et son très joli Lago Grande bien riches en truites.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Après avoir flâné un peu, on rebascule côté français et on emprunte la route, puis la piste qui conduit au col du Petit Mont Cenis. C’est tout de suite beaucoup plus sauvage et plus calme que les abords du lac. On ne connaissait pas ce vallon, qui est vraiment charmant. On emprunte un joli sentier en balcon en direction du lac Perrin. Le genou encore convalescent réclame demi-tour avant d’arriver au lac, mais c’est tout de même très agréable de pouvoir marcher enfin sur autre chose que du goudron !

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Le lendemain, pendant que le cycliste de l’étape s’attaque au col de l’Iseran, je profite du calme matinal pour me balader autour de Bessans. J’emprunte le « chemin du petit bonheur ». C’est plutôt une piste le long de la rivière, pas très intéressante, mais je profite du calme dans la vallée qui s’éveille doucement.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Je reprends ensuite la voiture jusqu’au joli village de Bonneval sur Arc. Puis j’emprunte le versant mauriennais du col de l’Iseran. Je ne connaissais pas ce versant, qui est vraiment sauvage et charmant, avec la vue sur les glaciers de l’autre côté de la vallée : l’Albaron, le Charbonnel… que de bons souvenirs !

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne col iseran



Le haut du col est minéral mais moins sauvage, avec les remontées mécaniques de Val d’Isère qui débordent.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Je retrouve mon cycliste au sommet, content mais transit par le froid et le vent. On avale un café, puis on redescend par la route qui serpente au milieu des pistes (nettement moins jolie que l’autre versant) pour se restaurer sur Val d’Isère. Il ne reste plus qu’à rentrer à la maison après ce court, mais bon bol d’air.