Tour de la Gironde à vélo – Etape 2 : Andernos – Carcans

par *V* ~ Dimanche 23 mai 2021

Date 23 mai 2021
Distance 56 km
Durée 6h
Météo Soleil


Réveil 8h par les petits oiseaux. A cette saison, les immenses campings des Landes et de la Gironde sont plutôt vides. Nous partons du camping le ventre vide, mais nous nous arrêtons quelques centaines de mètres plus loin pour un thé avec vue sur la mer.
On reprend ensuite brièvement les vélos, puis on s’arrête dans le centre d’Andernos pour acheter notre repas de midi au marché couvert. On enchaine ensuite avec un café et une chocolatine.
Enfin, il est temps de démarrer les choses un peu plus sérieuses. On repart d’abord par une piste assez empruntée. Puis on coupe à travers la forêt, tout à coup très calme.

photo vélo tour de la gironde vélodysée andernos carcans



On rejoint la plage du Grand Crohot pour une nouvelle pause afin de voir la mer.

photo vélo tour de la gironde vélodysée andernos carcans



On repart ensuite dans la lande jusqu’à Le Porge Océan, où l’on pique-nique, puis on enchaîne avec un café en terrasse. Une douzaine de kilomètres avec pas mal de bosses de dunes nous emmènent ensuite jusqu’à Lacanau. Nouvelle pause, glace 2 boules et passage à la boulangerie.
On repart en direction de Carcans plage en quittant la Vélodyssée pour prendre une piste « semi-gravel » plus proche du littoral et bien sauvage.

photo vélo tour de la gironde vélodysée andernos carcans



On arrive ainsi à Carcans peu après 15h. On se pose au camping municipal. On savoure une douche méritée, et une petite sieste. Vers 18h, on retourne à la plage pour se mouiller les pieds dans l’océan. Puis on profite à nouveau d’un resto en terrasse.

Touts les photos sont dans l’album photos du tour de la Gironde à vélo.

Tour de la Gironde à vélo – Etape 1 : Biganos – Andernos les Bains

par *V* ~ Samedi 22 mai 2021

Date 22 mai 2021
Distance 20 km
Durée 1h30
Météo Averses


Depuis longtemps nous avions prévu de partir quelques jours à vélo et tente pour notre semaine de vacances. Cependant la météo pluvieuse nous a conduit à changer notre plan A par un plan B puis un plan C. Trois jours avant le départ, nous fixons donc notre dévolu sur une des rares régions ensoleillée : la Gironde.

Après une longue route, nous arrivons à Bordeaux en milieu de journée, où nous laisserons la voiture pour quelques jours.
Deux petits kilomètres de vélo nous permettent de rejoindre la gare TER, puis 30 minutes de train plus tard nous voilà à Biganos. En sortant de la gare, on rejoint assez facilement la piste cyclable. On la suit pendant une petite vingtaine de kilomètres, entre soleil et averses… Voilà qui commence bien…

photo vélo tour de la gironde vélodysée biganos andernos


Les grandes lignes droites et les routes à traverser ne sont pas forcément la partie la plus intéressante, mais on arrive bientôt à Andernos les Bains. On s’installe dans un camping (tarif cyclo sympa : 10€). Puis on profite de l’après-midi et du soleil revenu pour faire une jolie balade sur la plage du bassin d’Arcachon.

photo vélo tour de la gironde vélodysée biganos andernos arcachon

photo vélo tour de la gironde vélodysée biganos andernos arcachon



Pour cause de couvre-feu, à 19h tapantes, nous sommes à table, ravis de retrouver les restaurants après presque 7 mois de fermeture pour cause de Covid.

Touts les photos sont dans l’album photos du tour de la Gironde à vélo.

Col et collet de Tamié à vélo

par *V* ~ Samedi 24 avril 2021

Les boucles à vélo dans un rayon de 10 km autour de la maison sont limitées mais loin d’être impossibles. En ce mois d’avril, on commence donc par deux sorties aux alentours de Faverges et Cons Sainte Colombe. En cherchant un peu, on trouve même des portions sympas non goudronnées.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges faverges albertville col de tamié

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges faverges albertville col de tamié



Un beau samedi est l’occasion de faire une boucle autour du col de Tamié. On commence par remonter la piste cyclable, nez dans le vent. A peine arrivés à Faverges, on est déjà presque fatigués. On n’est pas les seuls à avoir eu l’idée puisqu’on croise plusieurs collègues et têtes connues. La sortie de Faverges monte assez raide mais la pente se radoucit au niveau du pont de Seythenex.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges faverges albertville col de tamié



Il ne reste plus qu’à remonter le vallon, passer l’abbaye et le col de Tamié, puis un dernier effort nous mène au collet de Tamié. La descente avec la vue sur Albertville est toujours aussi jolie.

photo montagne alpes randonnée rando vélo savoie bauges faverges albertville col de tamié



Une jolie boucle de presque 50 km pour 650 m de dénivelé.

Col du Fer

par *V* ~ Mercredi 14 avril 2021

Date 14 avril 2021
Dénivelé positif 650 mètres
Altitude au sommet 1484 mètres
Durée 4h
Météo Soleil
Carte IGN 3531 OT Megève - Col des Aravis
Accès Depuis Albertville, passer à Ugine puis poursuivre en direction de Faverges. Monter en direction du col du Marais. Au niveau du village de Serraval, tourner à droite en direction du village du Bouchet Mont Charvin. Parking à la sortie du village, juste après un restaurant.


Le printemps avance, et il faut solder les congés à moins de 10 km de la maison. On n’habite pas la pire région pour cela. En ce mercredi du mois d’avril, me voilà donc partie pour une petite balade dans les Aravis. Au départ du village du Bouchet Mont Charvin, le sentier commence par descendre jusqu’à ruisseau. On remonte ensuite à travers les alpages et les fermes, souvent en pente assez douce.

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer



J’atteins le col de l’Epine et sa route sans m’y attendre, j’ai bien avancé. C’est l’heure d’une petite pause pique-nique bien au calme.
Après une courte montée le sentier atteint les quelques jolies maisons de Ville de Rosset.
Puis les choses sérieuses commencent, une montée en forêt bien raide. Les chemins sont nombreux dans la forêt, mais le sentier principal est bien balisé à chaque intersection. Les arbres s’égouttent de la dernière chute de neige d’il y a 2 jours. Dans une clairière vers 1350 mètres d’altitude, je trouve la neige de manière quasi continue. Visiblement un randonneur aux grands pieds me précède, je suis bien contente de trouver ses traces pour éviter de trop m’enfoncer.

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer



Le sentier bifurque ensuite en face sud, par un sentier étroit en balcon, qui coupe une pente bien raide sous les belles falaises des Fauges. C’est vraiment très joli et je suis contente de quitter un moment les « gros » sentiers.

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer


En face sud la neige est moins présente mais on la retrouve dans les virages sous le col du Fer. On retrouve la piste peu avant le col du Fer, et un grand vent m’accueille. Je n’ai mis que 2 heures alors que les panneaux en indiquaient trois, pas si mal pour une reprise. En face nord du col, la neige est bien présente, et je descends prudemment les premiers virages. Que de contrastes à cette saison.

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer



On retrouve à nouveau une piste denneigée une centaine de mètres sous le col. La petite pause dessert, face à la Tournette, est méritée. Il ne reste plus qu’à emprunter une grande piste assez plate, puis un long bout de goudron. Le sentier descend ensuite à travers la forêt et coupe différents hameaux, jusqu’à rejoindre la route à la sortie du Bouchet.

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer

photo montagne alpes randonnée rando haute savoie faverges bouchet mont charvin col de l'epine col du fer



Quelques photos supplémentaires de cette balade sont dans l’album photos du col du Fer.

Escalade à moins de 10 km de la maison

par *V* ~ Dimanche 4 avril 2021

C’est reparti pour le confinement n°3. Entre deux couvre-feux, on est autorisé à sortir dans un rayon de 10 km autour de la maison. C’est l’occasion de se ré-inventer et de tester les petites falaises locales, qui tout à coup se retrouvent bien fréquentées ! Pas la meilleure grimpe de l’année, mais on aura quand même passé un dimanche après-midi agréable, surveillés par le Charvin.

photo montagne alpes escalade