Archives de la Catégorie 'Montagne'

Balade à Naves

par *V* ~ Dimanche 27 septembre 2020

L’hiver est bien en avance cette année ! La neige s’est invitée bas en altitude. On ne résiste pas au plaisir d’aller voir la fine couche blanche. Direction Naves, sur le versant du Beaufortain qui surplombe la Tarentaise, un grand classique pour les départs à ski de rando. Pas de ski aujourd’hui ni de photos à faire dans la purée de pois mais on aura pris l’air, et le frais.

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain grand naves


Un week-end en Haute-Maurienne

par *V* ~ Lundi 24 août 2020

Après avoir passé 3 mois allongée sur le canapé la jambe sur un coussin, il est temps de reprendre un peu l’air. Nous partons non loin de la maison, en Haute-Maurienne, une vallée que l’on adore, parfaite pour les activités variées sans trop de monde.
Après avoir posé la tente à Termignon nous montons au col, puis au lac du Mont Cenis.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



On bascule côté italien sur Novalèse. On pensait se faire un petit resto côté Italie, mais en ce dimanche la plupart sont soit pleins, soit fermés. On achète donc quelques produits au marché, et on remonte pique-niquer au village de Moncenisio et son très joli Lago Grande bien riches en truites.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Après avoir flâné un peu, on rebascule côté français et on emprunte la route, puis la piste qui conduit au col du Petit Mont Cenis. C’est tout de suite beaucoup plus sauvage et plus calme que les abords du lac. On ne connaissait pas ce vallon, qui est vraiment charmant. On emprunte un joli sentier en balcon en direction du lac Perrin. Le genou encore convalescent réclame demi-tour avant d’arriver au lac, mais c’est tout de même très agréable de pouvoir marcher enfin sur autre chose que du goudron !

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Le lendemain, pendant que le cycliste de l’étape s’attaque au col de l’Iseran, je profite du calme matinal pour me balader autour de Bessans. J’emprunte le « chemin du petit bonheur ». C’est plutôt une piste le long de la rivière, pas très intéressante, mais je profite du calme dans la vallée qui s’éveille doucement.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Je reprends ensuite la voiture jusqu’au joli village de Bonneval sur Arc. Puis j’emprunte le versant mauriennais du col de l’Iseran. Je ne connaissais pas ce versant, qui est vraiment sauvage et charmant, avec la vue sur les glaciers de l’autre côté de la vallée : l’Albaron, le Charbonnel… que de bons souvenirs !

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne col iseran



Le haut du col est minéral mais moins sauvage, avec les remontées mécaniques de Val d’Isère qui débordent.

photo montagne alpes randonnée rando savoie haute maurienne mont cenis



Je retrouve mon cycliste au sommet, content mais transit par le froid et le vent. On avale un café, puis on redescend par la route qui serpente au milieu des pistes (nettement moins jolie que l’autre versant) pour se restaurer sur Val d’Isère. Il ne reste plus qu’à rentrer à la maison après ce court, mais bon bol d’air.

Grand Colombier et col de la Biche

par *V* ~ Samedi 8 août 2020

Suite du « tourisme sans plomb », thématique de l’été pour montagnard boiteux. Pendant que les cousins enfourchent les vélos, j’emprunte les petites routes du Bugey en direction du Grand Colombier. Passé Virieu le Petit, la route serpente en forêt dans la montagne, avec certaines rampes bien raides et impressionnantes. Un camping-car a suivi son GPS au plus court, il doit regretter l’option… On débouche enfin en prairie, puis la route passe le col. J’ai fait littéralement fumer la voiture, ce qui me provoque une belle frayeur (on ne traine pas à sortir quand la fumée envahit l’habitacle, même avec un genou en moins…).
En attendant les cyclistes, je grimpe jusqu’à la croix Colombier, à quelques centaines de mètres seulement du col. La vue est superbe est porte loin sur le Jura, les Alpes, et le lac du Bourget. Les photos au téléphone ne rendent pas hommage au paysage…

photo montagne alpes randonnée rando belley ain jura bugey grand colombier

photo montagne alpes randonnée rando belley ain jura bugey grand colombier


Après avoir admiré la vue et réparé la voiture, on redescend le versant ouest puis on remonte plus au nord en direction du col de la Biche. La vue du col est plutôt bouchée, mais de l’autre côté on découvre la très belle lande du plateau de Sur Lyand. Il fait chaud, je me pose sous un arbre avec un bon livre en attendant les cyclistes. Ils sont contents de trouver le ravitaillement resté presque au frais dans la glacière.

photo montagne alpes randonnée rando belley ain jura bugey grand colombier

photo montagne alpes randonnée rando belley ain jura bugey grand colombier



On reviendra découvrir la région à vélo ou à pied une prochaine fois.

Pique-nique au col du Galibier

par *V* ~ Samedi 1 août 2020

Suite du « tourisme sans plomb » de cet été… En cette chaude journée, direction le col du Galibier. Si la montée jusqu’à Valloire n’est pas des plus intéressantes, la suite en revanche est toujours aussi magnifique : la longue remontée jusqu’au hameau de Bonnenuit puis plan Lachat, les séries de virages, puis l’univers minéral durant les derniers mètres au-delà du tunnel… Quel spectacle.

photo montagne alpes randonnée rando savoie hautes alpes cerces valloire col galibier



Il fait tellement chaud au col à plus de 2600 mètres d’altitude qu’on préfère redescendre pour trouver un peu de fraîcheur au bord d’un ruisseau, le temps du pique-nique. On est bien surveillé par le Grand Galibier. Encore un sommet sur la liste des choses à faire.

photo montagne alpes randonnée rando savoie hautes alpes cerces valloire col galibier



Au retour, la petite glace à Valloire sera bien appréciée…

Pique-nique à Roselend

par *V* ~ Dimanche 5 juillet 2020

Première sortie sans béquilles depuis 6 semaines… Heureusement qu’il n’y avait que quelques mètres à faire entre la voiture et l’herbe à pique-nique. Même bondé, le Cormet de Roselend est toujours un coin magnifique.

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain cormet roselend lac

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain cormet roselend lac

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain cormet roselend lac



L’avantage du tourisme en voiture, c’est que pour une fois je prends le temps de monter jusqu’au lac de la Gittaz que je ne connaissais pas. Il est naturellement moins majestueux et moins turquoise que celui de Roselend, mais le coin est bien plus calme.

photo montagne alpes randonnée rando savoie beaufortain cormet roselend lac